relation

Lauréats
des années
précédentes

 

Grands Prix du tourisme québécois

Lauréats nationaux 1997

Les onze lauréats nationaux des Grands Prix du tourisme québécois 1997 ont été couronnés le 2 mai 1997 au Palais des congrès de Hull, à l'occasion d'un gala placé sous la présidence d'honneur de la ministre déléguée à l'Industrie et au Commerce, responsable du Tourisme, Mme Rita Dionne-Marsolais.

Hommage ultime, le Prix de l'excellence a été décerné à M. Normand Legault, président-directeur général du Grand Prix Formule 1 du Canada. Associé au premier Grand Prix, M. Legault en a assumé la direction générale de 1981 à 1983. De retour à la gouverne du Grand Prix depuis 1990, M. Legault a su lui insuffler une énergie telle qu'il attire plus de 288 000 personnes, est télédiffusé dans 130 pays et applaudi par plus de 350 milllions de spectateurs. La manifestation engendre des retombées de quelque 50 millions de dollars au Québec, dont près de 80 000 nuitées dans l'industrie hôtelière.

Le Prix spécial du jury a été attribué à l'hôtel Holiday Inn Saguenay, à Jonquière. Cet hôtel, qui ne se contente pas d'offrir des services satisfaisants, porte une attention particulière aux petits détails qui séduisent le client : service de navette entre l'hôtel et l'aéroport, boisson chaude servie aux motoneigistes, cocktail de bienvenue aux groupes, etc. Il s'est aussi donné un système de réservations exceptionnel, un programme de gestion des plaintes rigoureux et des outils de motivation du personnel. La modernisation de ses locaux, ajoutée aux actions précédentes, a eu pour effet d'accroître son chiffre d'affaires de 35%, confirmant ainsi que la clientèle apprécie les égards qui lui sont accordés.

Le Centre Sheraton de Montréal a reçu le Prix de l'accueil et du service à la clientèle Desjardins. L'hôtel, qui célèbre ses 15 ans, a instauré un plan d'action pour améliorer la qualité de son hébergement et de son service à la clientèle. Il a créé la chambre multiservice des années 2000, restauré l'ensemble de l'hôtel et instauré un programme de qualité totale. Le taux de satisfaction élevé de sa clientèle reflète éloquemment son appréciation du service et du produit. Le Centre Sheraton de Montréal se positionne ainsi comme un des modèles de la chaîne internationale à laquelle il appartient.

Le golf Le Géant, à Mont-Tremblant, a obtenu le Prix du développement touristique Hydro-Québec. La réalisation de ce parcours de championnat (6807 verges) inscrit dans un cadre naturel spectaculaire a requis l'apport de tonnes de silice par hélicoptère. Intégré à des forfaits multiactivités, il a connu une fréquentation élevée dès sa première saison. Parmi ses effets, notons la création de 58 emplois, la diversification et l'augmentation de la clientèle, l'étalement de la saison et des retombées de plus de 5,5 millions de dollars dans l'économie régionale.

Le Prix de l'entreprise publique a été adjugé à la Ville de Rivière-du-Loup qui, en période d'austérité, a investi près de huit millions de dollars dans le réaménagement de deux sites à fort potentiel touristique : parcs de Pointe et de la Chute. La Ville n'a rien négligé pour mettre ces lieux en valeur : aménagement paysager, création de sentiers pédestres et cyclables, construction de bâtiments communautaires, installation de panneaux d'interprétation et restauration d'une centrale hydroélectrique bientôt centenaire. Elle a ainsi ranimé une portion du littoral du Saint-Laurent et revitalisé plusieurs attraits des deux rives de la rivière du Loup, favorisant du coup l'accroissement de son achalandage touristique.

Un des pères de la gastronomie au Québec, Monsieur René-Luc Blaquière, secrétaire général de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec, s'est mérité le Prix de la gastronomie. Ce diplômé de l'École des métiers commerciaux de Montréal a d'abord exercé son métier de cuisinier avant de faire carrière dans l'enseignement et de participer à la création de l'Institut. Il a en outre effectué un séjour de quelques années en Côte d'Ivoire, où il a fondé une école hôtelière. Nommé secrétaire général de l'ITHQ en 1991, il est membre de plusieurs confréries et ordres gastronomiques.

L'initiative de la Ferme Lune de miel, située à Stoke dans les Cantons-de-l'Est, lui a valu le Prix de l'innovation touristique Quebecor Multimédia. En mariant culture, science et tourisme, l'entreprise a conçu un produit agrotouristique novateur qui démontre la possibilité de développer un attrait original avec un investissement modeste. Cette PME, qui emploie six personnes au plus fort de la saison, s'est donné une vocation éducative en créant un centre d'interprétation sur la vie de l'abeille, incluant une impressionnante ruche géante. Elle met également en marché le miel de ses ruches et des produits dérivés qui font les délices de sa clientèle familiale et écolière.

Le Prix de la manifestation Corpav Adcom est allé aux célébrations Les 300 ans de Rimouski. Pour souligner le tricentenaire de l'arrivée de son premier habitant, Rimouski a organisé de grandes fêtes populaires comportant... 300 activités : rassemblements de familles, congrès, spectacles et expositions variées, présence du voilier Bluenose II et même une création originale, l'Opéra Roc et Fleuve, rappelant l'histoire de la ville. À eux seuls, les spectacles ont attiré quelque 83 000 spectateurs. C'est le milieu tout entier qui a collaboré à ces manifestations, dont 300 bénévoles. Ces fêtes ont produit des retombées évaluées à plus de 10 millions de dollars.

Aventures Outaouais, une entreprise établie à Bryson, a obtenu le Prix de le petite entreprise touristique Unibroue. Dès sa première année, Aventures Outaouais organisait le Championnat canadien de rafting et dépassait ses objectifs commerciaux de 10 %. Avec seulement cinq employés à temps plein, la jeune PME exerce déjà un mode de fonctionnement exemplaire : accueil personnalisé, service de navettes, présentation historique de la région et préparation de la clientèle à la descente de rivières en eau vive. Elle se démarque également dans son approche de marketing, notamment en offrant des forfaits et en participant à des foires commerciales. Elle contribue dès lors à rehausser l'image de sa région en matière de produits d'aventure.

Le Prix de la promotion touristique Société des casinos du Québec a été attribué à l'Hôtel Mont-Gabriel, situé à Mont-Rolland dans les Laurentides. Alors qu'il était menacé de disparaître, l'hôtel a fait volte-face. Il s'est refait une beauté, a créé des forfaits originaux en s'alliant des fournisseurs locaux et s'est engagé dans une vigoureuse campagne de promotion, s'annonçant sur le marché français comme le site idéal des vacances d'hiver au Québec (affiches dans le métro de Paris, publicité radio et télé, participation à des foires, etc.). Résultat? L'hôtel recouvre la santé financière, enregistre un taux d'occupation moyen de 80 %, accroît son chiffre d'affaires de 35 %, préserve des centaines d'emplois et procure des retombées économiques à sa région. Ayant su se renouveler avec brio, il devient un modèle pour l'industrie.

Voyages Yvon-Dupuis, voyagiste de Montréal, a reçu le Prix de la mise en marché du produit touristique québécois Inter-Canadien. Un des pionniers du voyage de groupes au Québec, cette PME n'a de cesse, depuis maintenant 14 ans, de mettre au point des produits nouveaux et différents. Elle en offre actuellement pas moins de 90 et touche toutes les régions touristiques du Québec, incluant le Grand Nord. Régulièrement présente dans les foires destinées aux consommateurs, Voyages Yvon Dupuis a également su positionner le Québec sur le marché des voyages de groupes. Ses ventes ont affiché une progression remarquable et constante, passant de 15 autocars en 1983 à 450 en 1996.

Récipiendaire de la Mention Kéroul

Les Jardins de Métis
jarmetis@globetrotter.qc.ca