relation

Tourisme hivernal

Toujours plus de montagnes russes alpines

Ces attractions hybrides mélangeant montagnes russes et luge d’été sont plus répandues en Allemagne et en Suisse, mais de plus en plus de stations l’ajoutent à leur offre, comme c’est le cas au Mont Saint-Sauveur. La luge sur rail est propulsée par la gravité et non par un système électrique, et le passager peut contrôler sa vitesse. Le Telegraph (Royaume-Uni) publie un palmarès de cinq montagnes russes alpines américaines et européennes.

Source : telegraph.co.uk

Lire l'article

La réalité virtuelle au service de l’expérience

Dans le but de promouvoir ses voyages de ski ainsi que ceux à la mer, la compagnie Neilson utilise des casques de réalité virtuelle afin de simuler des expériences de descente en montagne ou de planche à voile. L’initiative s’est déroulée en juin dernier dans des centres commerciaux de Birmingham et de Portsmouth au Royaume-Uni. À la suite de cette opération, une vidéo présentant l’initiative a circulé sur les médias sociaux sous le mot-clic #Haveagobeforeyougo et a été présentée dans divers festivals, foires commerciales et centres commerciaux du pays.

Source : marketingmagazine.co.uk

Lire l'article

One Park City, le plus grand centre de ski des États-Unis

Avec plus de 7300 acres de terrain skiable, 300 pistes, 38 remontées mécaniques et 17 sommets, One Park City se hisse en tête des plus grands centres de ski des États-Unis (voir la vidéo). Pour la saison 2015-2016, des investissements de 50 millions de dollars américains ont permis d’ajouter des gondoles, de relier Park City Mountain Resort avec Canyons Resort et de finaliser plusieurs autres améliorations.

Source : onthesnow.com

Lire l'article

Retour sur la saison 2014-2015 aux États-Unis

Selon la National Ski Areas Association, le nombre total de visites associées aux sports d’hiver aux États-Unis pour la saison 2014-2015 se situe à 53,6 millions, soit 5 % de moins que les résultats de la saison précédente. Quant à elles, les ventes de passes de ski ont augmenté de 6 % en moyenne. Voici plus de détails concernant les principales régions :

  • Pacifique Ouest : Les températures au-dessus de la normale et les conditions de ski peu idéales se sont traduites par une baisse d’achalandage de 36 % dans la région Pacifique Nord-Ouest et de 6 % dans la région Sud-Ouest.
  • Montagnes Rocheuses : Les mauvaises conditions de neige ont engendré une baisse de 5 % du nombre de visites dans les stations de l’Utah. Par contre, dans d’autres États, certaines stations ont connu une année extraordinaire : Telluride (sud du Colorado) et Big Sky (Montana) ont reçu un nombre record de visites, soit 478 000 et 440 000 respectivement.
  • Centre-Ouest : Les grands froids et le manque de neige expliquent la baisse de 9 % du nombre de visites.
  • Centre-Atlantique : Les pluies et les températures clémentes ont poussé les stations à ouvrir un peu plus tard, mais le cœur de la saison fut très bon, particulièrement dans les stations de l’ouest de la Virginie et de la Caroline du Nord. La région de ski des Appalaches a connu sa saison la plus longue, certains amateurs skiant encore durant la fin de semaine de Pâques.
  • Nord-Est : Avec l’abondance de neige qu’a reçue la région, les stations de ski auraient pu s’attendre à recevoir beaucoup plus de visiteurs. Or durant les périodes de précipitations, peu de personnes ont pratiqué le ski ou la planche à neige. C’est donc grâce au prolongement de la saison que la région a compté seulement 1 % de moins de visites que l’an dernier. Le Vermont a reçu un nombre record de 4,7 millions de visiteurs dans la région de ski des montagnes Vertes.

Source : huffingtonpost.com

Lire l'article

Les luges de montagne quatre saisons se multiplient

De plus en plus de stations de ski diversifient leurs activités, été comme hiver, afin de rentabiliser leurs infrastructures. Aux États-Unis, 84 % des centres sont maintenant en exploitation durant l’été, comparativement à 40 % il y a cinq ans. Parmi les activités qui gagnent en popularité, il y a la luge de montagne, qui se pratique toute l’année dans de nombreuses stations.

  • À Saint-Sauveur, la montagne russe alpine Viking offre une expérience unique au Québec.
  • À Chamonix, la Luge alpine Coaster dévale les rails sur une distance de 1300 mètres.
  • À Imst, la station autrichienne Bergbahnen offre la plus longue descente de luge au monde, soit un parcours de 3535 mètres.

Source : powder.com

Lire l'article

Trois stations de ski de l’État de New York prennent le virage de l’énergie solaire

L’État de New York et la Olympic Regional Development Authority (ORDA) en sont aux balbutiements d’une entente de 25 ans avec la firme Borrego Solar, dans le but de fournir de l’énergie solaire à trois stations appartenant à l’État, soit Belleayre, Gore et Whiteface. Plus précisément, cette énergie renouvelable servira au fonctionnement des remontées mécaniques et aux opérations d’enneigement. En plus de réduire son empreinte écologique, il est prévu que l’achat d’énergie solaire pour les trois stations permettra à l’État d’économiser près de 14 millions de dollars américains durant cette période de 25 ans.

Source : governor.ny.gov

Lire l'article

Nouvelle application de cartographie en 3D

FATMAP utilise des images haute résolution pour créer des modèles 3D des stations de ski. L’application facilite la planification d’une journée sur pistes ou hors pistes, car elle permet aux utilisateurs de se familiariser avec la station. En plus d’informer le skieur des conditions météorologiques, FATMAP indique les risques d’avalanche et les zones de crevasses. Les adeptes de cette application l’utilisent également pour partager leurs activités sur les réseaux sociaux et suivre celles de leurs amis.

Source : slopefillers.com

Lire l'article

Se tourner vers le financement collaboratif

La station de sports d’hiver Serre Chevalier Vallée (SCV) Domaine Skiable, située dans le département des Hautes-Alpes en France, a lancé une campagne innovante sur la plateforme KissKissBankBank. En créant un profil « mentor » sur ce site de financement collaboratif, la station a invité le public à soumettre des projets favorisant l’animation et le développement touristique de la station. Avec cette campagne, la station SCV visait trois objectifs :

  1. Créer un effet viral et faire parler de la station.
  2. Attirer de nouveaux clients et les fidéliser en améliorant leur expérience de séjour.
  3. Dynamiser l’image de SCV, une station résolument orientée vers le numérique et les tendances innovantes.

Au total, cinq projets ont été retenus et quatre ont réussi à cumuler les sommes nécessaires à leur réalisation.

Source : serre-chevalier-domaine-skiable.fr

Lire l'article

Page : 1 2 3 4 [ 5 ]