relation

2015-09-23

Entrées à la frontière : les touristes internationaux à l’assaut du Québec

Ainsi, par rapport à la même période l’an dernier, la hausse atteint 6,5 %. Cette 14e poussée mensuelle d’affilée s’explique principalement par les touristes américains (+9,9 %), qui continuent de profiter d’un taux de change favorable qui équivaut à un taux d’escompte de plus de 20 % sur leurs vacances1, et ce, depuis maintenant huit mois. En outre, depuis le début de l’année 2015, on compte près de 8 % plus de touristes internationaux qui ont traversé la frontière en passant par le Québec par rapport à la même période l’an dernier. En seulement sept mois, le Québec a donc reconquis environ 85 000 touristes américains, dont les deux tiers en juin et juillet uniquement.

En ce qui a trait aux résidents canadiens revenant au pays par le Québec, en juillet 2015, ils sont moins nombreux qu’à la même période l’an dernier, et ce, pour une troisième fois en quatre mois. Sans surprise, ceux-ci délaissent principalement les états-Unis pour une 12 e fois en 13 mois.

Ces tendances de plus en plus lourdes à la frontière ont des retombées positives pour l’industrie touristique québécoise qui affiche un optimisme renouvelé depuis le début de l’année, ce qui se reflète également au sein des établissements d’hébergement qui voient leur fréquentation augmenter depuis quelques mois.

1 - À cet effet, l’effet du taux de change correspond à un des nombreux facteurs d’attraction identifiés par le ministère du Tourisme. Cela fait en quelque sorte partie des avantages comparatifs qu’une destination offre à ses visiteurs et qui amènent ceux-ci à la préférer à d’autres destinations.