relation

2016-01-19

Le tourisme chinois au Québec : un important marché en devenir

Les intervenants de l’industrie touristique du Québec remarqueront un achalandage accru du nombre de visiteurs chinois en 2016. Les statistiques le démontrent déjà puisque la Chine représente dorénavant la plus importante croissance d’entrées directes aux frontières (31%) parmi tous les marchés étrangers. L’augmentation des entrées directes aux frontières du Québec a, par ailleurs, été de 220 % en octobre 2015, premier mois complet d’opération du vol direct d’Air China reliant Montréal à Beijing.

L’offre actuelle de trois vols directs par semaine performe bien, et Air China attend l’approbation de la part de l’Administration de l’aviation civile de Chine pour établir une nouvelle liaison directe quotidienne entre Montréal et Shanghai, et ce, dès septembre 2016.

La croissance rapide de cette clientèle hétérogène requiert par contre de bien conjuguer les besoins particuliers des voyageurs chinois à l’offre touristique québécoise. Pour ce faire, le ministère du Tourisme (MTO) a développé une Stratégie Chine ciblant trois objectifs précis : améliorer les connaissances pratiques des professionnels de l’industrie touristique chinoise à l’égard de notre destination, améliorer la notoriété de notre destination auprès des consommateurs chinois et améliorer la connaissance du tourisme chinois (caractéristiques et besoins) auprès des divers intervenants de l’industrie touristique québécoise. 

Dans le cadre de cette stratégie, le MTO a dirigé plusieurs activités marketing en 2015, qui ont su mobiliser un nombre croissant de partenaires québécois, tels que le guide « CHINE : Mode d’emploi » publié en mai (www.quebecoriginal.com/chine101), les séminaires sur le tourisme chinois donnés aux intervenants de l’industrie dans quatre régions du Québec en juin, les multiples voyages de presse ou de familiarisation au Québec destinés aux professionnels chinois, la participation d’un nombre record d’entreprises québécoises à la Bourse Showcase Canada-Chine en octobre 2015 ainsi qu’à une première mission de vente subséquente chez les plus importants voyagistes chinois.

Il faut donc s’attendre au Québec à connaître un essor important du tourisme en provenance de la Chine. À noter que le nouvel an chinois débutera le 8 février prochain et sera cette année, selon l'horoscope chinois, sous le signe du Singe. Il s’agit maintenant de bien préparer la table et n’oubliez pas les baguettes.

Pour plus d’information sur les possibilités de commercialiser votre région ou votre produit sur le marché chinois, communiquez avec Roch Paquette @ : roch.paquette@tourisme.gouv.qc.ca