relation

2016-06-01
Nouvelles publications du ministère du Tourisme

Un printemps favorable au tourisme

La fin de l’hiver, plus spécifiquement les mois de mars et d’avril, a été bénéfique à l’industrie touristique alors que le bilan des entrepreneurs et professionnels du tourisme indiquait une hausse de l’achalandage.

La récente note de conjoncture rapporte un bilan assez positif de l’achalandage touristique pour les mois de mars et d’avril 2016. Malgré des conditions météorologiques moins favorables, les répondants au sondage ont estimé que les dépenses de la clientèle étaient à la hausse. Les secteurs qui ont le mieux profité de cette hausse sont ceux des attraits et des services. En fonction du territoire, une hausse de l’achalandage a été constatée dans les zones urbaine et périphérique de Québec.

Pour les entrepreneurs et les professionnels du tourisme ayant répondu au sondage, le mois de mai 2016 devrait être meilleur qu’en 2015. De plus, le contexte actuel serait propice aux investissements. Alors que 12 % d’entre eux envisagent de réaliser un investissement majeur prochainement, cette proportion s’élève à 42 % pour un investissement mineur. Concernant l’embauche de personnel, c’est 68 % des répondants qui prévoient agir en ce sens.