relation

2016-06-01
Nouvelles publications du ministère du Tourisme

Entrées à la frontière du Canada en mars 2016 - Les effets positifs du congé pascal et d’une météo favorable ont de quoi réjouir!

En mars 2016, la hausse du nombre de touristes internationaux ayant traversé la frontière du Canada en passant par le Québec impressionne (+ 28,7 % comparativement à mars 2015), stimulé par le comportement des touristes américains.

L’augmentation frôle les 40 % du côté des Américains, soit une hausse de plus de 30 000 touristes par rapport à mars 2015. Ce gain surpasse les attentes du ministère du Tourisme, déjà optimistes, exprimées en avril dernier.

C’est à bord de leur automobile (+ 52,3 % par rapport à mars 2015) que les Américains sont davantage venus au Québec. Autre fait à souligner, plus de 55 % des quelque 66 000 touristes américains qui ont traversé la frontière canadienne en automobile en passant par le Québec venaient des États de New York, du Massachusetts ainsi que du Vermont.

Outre l’effet du long congé de Pâques, il y a fort à parier que la météo clémente a joué un rôle important et s’est ajoutée à l’environnement déjà en place (taux de change, prix de l’essence, perte de popularité de certaines destinations européennes et signaux favorables en lien avec la levée prochaine de l’obligation de visas pour les voyageurs mexicains).

À l’échelle du pays, l’arrivée de touristes américains à la frontière canadienne par le Québec a été plus massive que ce qui a été observé pour l’Ontario (+ 25,6 %) ou dans l’ensemble du pays en général (+ 27,1 %).

La publication des données du mois de mars, en plus de finaliser le portrait du premier trimestre de l’année (+ 21,1 % par rapport au premier trimestre de 2015), offre une première indication de la tendance attendue tout au long de l’année. Toutefois, comme annoncé le mois dernier, il faut s’attendre à ce que le mois d’avril 2016 marque une pause et s’inscrive probablement en baisse modérée, non seulement en raison de l’alternance de la fête de Pâques, mais aussi de la météo plus capricieuse. Cela ne devrait cependant pas inverser la tendance fortement positive qui prévaut actuellement.

Veuillez suivre ce lien pour consulter notre section Intelligence affaires.