29 mai 2014

Nomination au ministère du Tourisme

Patrick Dubé a été nommé sous-ministre adjoint par intérim au ministère du Tourisme. Monsieur Dubé cumulera ses nouvelles responsabilités à l’accueil et aux projets majeurs en plus de ses responsabilités actuelles.  Il remplace ainsi monsieur Martin-Philippe Côté qui quittera le ministère pour occuper de nouvelles fonctions à la Société québécoise des infrastructures.

Des produits porteurs pour avantager le Québec

Après les Stratégies de mise en valeur du Saint-Laurent touristique et du Tourisme hivernal, les travaux relatifs aux stratégies marketing, tourisme culturel et tourisme de nature et d’aventure progressent.

En effet, des rencontres des Groupes de travail  mixtes sont prévues pour l’avancement des travaux de ces stratégies.

  • Marketing : une 5e et dernière rencontre du groupe de travail aura lieu le 10 juin prochain. Le groupe de travail finalisera la proposition de stratégie Marketing. Soulignons que même s’il s’agit de définir la future stratégie Marketing du ministère du Tourisme, la proposition est élaborée avec l’industrie touristique.
  • Tourisme culturel : la 2e rencontre se tiendra le 5 juin 2014.
  • Tourisme de nature et d’aventure : la 2e rencontre aura lieu le 19 juin 2014.

Les Groupes de travail sont sous la coordination de trois coresponsables provenant du MTO, d’une ATR et d’une ATS. Chacun de ces comités est composé de membres de ces trois entités.

Rappelons que la Stratégie de mise en valeur du Saint-Laurent touristique et celle de la mise en valeur du tourisme hivernal ont été déposées sur le site Internet du ministère du Tourisme à l’hiver 2014

Québec présent au Rendez-vous Canada 2014 à Vancouver

Le ministère du Tourisme (MTO) et 65 vendeurs du Québec sont au Rendez-vous Canada (RVC), le plus important salon touristique international au Canada, du 27 au 30 mai 2014, à Vancouver. Les vendeurs québécois (entreprises, ATR, hébergement) présentent leur produit à des tours opérateurs et des agences réceptives. Des retombées potentielles de centaines de millions de dollars pour l’industrie touristique canadienne.

RCV, qui peut être défini comme du « speed dating » de vente, réunit pour la 35ième année quelque 1 500 professionnels du tourisme.  Les vendeurs ont des rendez-vous assignés à toutes les douze minutes.  Cette année, un nombre record de 23 000 rendez-vous sont déjà fixés auprès des 480 acheteurs provenant de partout au Canada.

La Commission canadienne du tourisme (CCT), organisateur de l’événement, prévoit qu’environ 400 millions de dollars de ventes seront effectuées dans le cadre de RVC 2014. De ce montant, nous assumons qu’environ 25% représente le chiffre de vente des entreprises québécoises sur place, soit environ 100 millions de dollars.

En plus des rendez-vous vendeurs-acheteurs, plusieurs rencontres interprovinciales se tiennent dans le but d’échanger sur les meilleures pratiques, de partager des données de recherche des différents marchés, de rassembler des forfaits, etc. Le MTO profite aussi de l’occasion pour rencontrer ses agences, les bureaux Destination Québec, qui le représentent lors de l’événement.

Saviez-vous que

Le tourisme  passe au 3e rang des produits d’exportation au Québec

Grâce aux touristes étrangers qui nous ont apporté des devises étrangères de 2,2 milliards de dollars en 2012, constituée des recettes des touristes américains et des autres pays, le tourisme passe au 3e rang des produits d’exportation, avec 3,5 % de la valeur totale des exportations internationales du Québec.

Le tourisme est une industrie créatrice de richesse. Au Québec, le tourisme c’est plus de 90 millions de visiteurs du Québec, y compris les excursionnistes, du Canada et de l’étranger, qui procurent des recettes de 12,8 milliards de dollars, ce qui constitue un nouveau sommet. Le Québec est la 2e province en importance au Canada avec 22,8 % des recettes touristiques. Ces recettes génèrent des retombées fiscales et parafiscales de 2,2 milliards de dollars pour le gouvernement du Québec.

L’industrie touristique compte un peu plus de 30 000 entreprises dans les secteurs d’activité qui lui sont associés : restauration, loisirs, hébergement, transport et services de voyages. Le tourisme, c’est aussi une industrie en croissance. On prévoit une hausse des dépenses autour de 4,5 % au Québec d’ici 2018 en dépit des nombreuses incertitudes qui ébranlent l’économie mondiale.