08 mai 2015

Nouveaux outils de mesure des exigences méthodolologique

Programme d’aide financière aux festivals et aux événements

Le ministère du Tourisme (MTO) a mis à jour les exigences méthodologiques relatives aux études de provenance et d’achalandage exigées dans le cadre de l’Aide financière aux festivals et aux événements touristiques. Cette mise à jour des exigences vise à optimiser leur utilisation et à améliorer la connaissance sur les festivals et les événements touristiques. Les nouvelles exigences sont effectives dès maintenant et doivent donc être prises en compte par les festivals et les événements qui réaliseront leur étude lors de leurprochaine édition.

Pour faciliter la démarche de réalisation des études, le MTO met à la disposition des promoteurs et des firmes deux nouveaux outils qui accompagnent et font partie intégrante des exigences. Le premier se veut un questionnaire type, comportant les questions vous permettant de mesurer les indicateurs de résultat exigés. Le second est un sommaire de l’étude vous permettant d’inclure succinctement les résultats et la méthodologie de l’étude selon les exigences demandées. Ce sommaire doit être complété et joint au rapport de l’étude. Il est possible de le compléter électroniquement.

Pour les études de provenance et d’achalandage, veuillez vous référer aux documents suivants :

Pour les études de provenance, veuillez vous référer aux documents suivants :

Campagnes été Ontario et États-Unis - There’s always something original to do

C’est sur ce thème, que l’on peut traduire par « Il y a toujours quelque chose d’original à faire », que les volets ontarien et américain de la campagne QuébecOriginal du ministère du Tourisme (MTO) viennent d’être lancés.

Cette campagne vise à promouvoir et à positionner le Québec comme la destination touristique estivale incontournable sur les marchés ontarien et américain. Elle vise également à communiquer des expériences concrètes, multiples et diversifiées auprès d’une clientèle aisée, âgée entre 25 et 49 ans en Ontario, et entre 35 et 54 ans aux États-Unis.

Pour séduire et inspirer les futurs visiteurs, le MTO s’approprie une tendance actuelle et de plus en plus répandue en voyage : la découverte d’une destination en 24 heures, soit en 24 expériences originales.

Elle met de l’avant nos produits d’appel comme les séjours urbains, le tourisme gourmand et l’agrotourisme, les festivals et événements, les « roadtrips », les parcours nature/aventure et les activités sportives. Le fleuve Saint-Laurent occupe, évidemment, une place de choix dans le volet excursion de la campagne.

Cette campagne 100 % web se présente sous la forme de bannières standards et de bannières enrichies, d’habillage de sites, d’amorces vidéo, d’infolettres, de publications commanditées dans les médias sociaux et par l’achat de mots-clés.Elle se déroule du 29 avril au 7 juin en Ontario et du 1er mai au 28 juin aux États-Unis.

La campagne a été réalisée grâce à la participation du MTO, de ses partenaires les Associations touristiques régionales, dont l’Office du tourisme de Québec, de Québec Authentique, de Québec Maritime, de la Société des attractions touristiques du Québec et d’Air Canada.

Vous pouvez consulter le site ontarien et le site américain dès maintenant.

Nouvelle cote de classification… nouveaux panonceaux

Depuis les dernières semaines, des établissements hôteliers ont obtenu la cote de classification de niveau SUPÉRIEUR. En effet, depuis janvier 2015, quatre nouveaux niveaux de classification, pour la catégorie d’hébergement touristique « établissements hôteliers », sont en vigueur conformément à ce que prévoit le Plan de développement de l’industrie touristique 2012-2020.

La norme d’attribution de cette nouvelle cote, qui s’applique aux établissements de 1 à 4 étoiles, différencie les établissements en fonction de la qualité de leurs installations et repose sur deux possibilités. La première est celle de reconnaître les établissements dont les sections « chambre » et « salles de bains » auront obtenu un niveau supérieur à celui du résultat global de l’évaluation. La deuxième concerne les établissements dont la section « chambre » ou « salles de bains »  sera de niveau inférieur à celui obtenu dans le résultat global.

Le ministère du Tourisme et ses partenaires participent aux salons du vélo de Toronto et de New York : des présences aux retombées significatives!

Pour une seconde fois, le ministère du Tourisme (MTO) était présent les 1er et 2 mai derniers, au Salon Bike Expo New York 2015. Il était accompagné des ART des Cantons-de-l‘Est, de la Montérégie et du Saguenay–Lac-Saint-Jean ainsi que d’Équinox Aventure et de Vélo Québec. Ce salon attire annuellement environ 50 000 adeptes du vélo, ce qui en fait le plus important salon du genre aux États-Unis. Le promoteur de ce salon organise également le tour cycliste Five Boro Bike Tour de New York, qui se tenait le 3 mai dernier et regroupait plus de 33 000 cyclistes.

Pour Hugues Ouellet d’Équinox Aventure, « La présence au salon du vélo de New York en 2014 a été une expérience très positive », et il avoue être « impatient de participer à l’édition 2015 ». En effet, Équinox Aventure compte à ce jour une augmentation de 30 % de leusr réservations en provenance du marché ontarien et américain. Il ajoute que « leur présence avec le MTO ainsi que l’article de Cal Woodward  de l’Associated Press, publié et repris par plusieurs médias l’été dernier, leur a permis d’obtenir des retombées inestimables et instantanées sur le marché américain ». Le travail du MTO avec les ATR sur ces marchés est un bel exemple de succès et de retombées pour le produit vélo au Québec !

Également, pour une deuxième année consécutive, le MTO était présent avec plusieurs partenaires au Toronto International Bicycle Show qui avait lieu du 6 au 8 mars 2015. En effet, les Associations touristiques régionales (ATR), Tourisme Cantons-de-l’Est, Laurentides, Outaouais et Saguenay-Lac-Saint-Jean se sont joints à l’équipe du MTO pour l’occasion. Équinox Aventure, Gestev-Vélirium coupe du monde de vélo de montagne Mont-Sainte-Anne (MSA), Coop Vallée Bras-du-Nord et Vélo Québec animaient également les stands d’information de l’espace QuébecOriginal.

L’objectif de cette présence est de faire connaître aux Ontariens le réseau cyclable de la Route verte, la qualité et la variété de nos circuits cyclables régionaux. Ce salon attire environ 25 000 visiteurs. En parallèle, le Ministère a tenu une réception médias permettant de rencontrer des journalistes et des médias spécialisés tels que le Canadian Cycling Magazine, Gripped Publishing, Vacay.ca et bien d’autres.

Note : Lorsqu’il nous est impossible de vous présenter un hyperlien dont le contenu est rédigé en langue française et qu’il s’avère nécessaire pour la compréhension de l’information véhiculée par le ministère du Tourisme, vous êtes alors redirigés vers un contenu présenté dans une autre langue.