03 novembre 2015
Source : icehotel.com

Innovation

L’hôtel de glace ICEHOTEL, en Suède, propose cinq façons de profiter de la lumière de l’Arctique

Alors que les aurores boréales sont surtout visibles de septembre à mars, d’autres phénomènes célestes peuvent être vus à différents moments de l’année. L’hôtel en profite pour offrir des expéditions afin d’apprécier ces expériences nordiques, dont :

  • L’observation des étoiles : l’absence de pollution lumineuse offre un ciel étoilé spectaculaire. On peut se rendre aux meilleurs points d’observation en motoneige.
  • Le bleu profond : les nuits polaires offrent un ciel d’un bleu foncé très intense alors que le jour, celui-ci adopte des teintes de violet, de rose et d’orangé. On offre de profiter d’un tel environnement tout en suivant une formation de survie dans la nature en plein hiver.
  • Le coucher du soleil en plein jour : durant l’hiver, le soleil ne monte pas plus haut que l’horizon. L’hôtel propose des excursions en traîneau à chiens pour observer le soleil se coucher, à 14 h.

Source : icehotel.com

 

Source : visitfinland.com

Innovation

Une vidéo pour illustrer comment s’habiller afin de profiter de l’hiver en Finlande

L’organisation de gestion de la destination de la Finlande publie sur son site Web, The Official Travel Guide of Finland, une vidéo sur l’habillement requis pour profiter des activités de plein air en hiver. La vidéo est simple et efficace.

Source : visitfinland.com

Source : youtube.com

Innovation

Moteurs de recherche humains en Islande : la suite…

La campagne marketing mettant en vedette des résidents de l’Islande pour répondre aux requêtes en ligne des voyageurs en est à sa deuxième phase. Ce clin d’œil aux médias sociaux et au e-tourisme a ainsi commencé par la mise en place de « moteurs de recherche humains ». Ces derniers, appelés Gudmundur, proposent maintenant de guider les voyageurs dans leurs lieux de prédilection pour y pratiquer leur activité favorite. Par exemple, l’un d’entre eux propose une expédition dans la région des sources chaudes de Reykjanes, suivie d’un souper et d’une séance de photographie au célèbre Blue Lagoon. Voici la vidéo promotionnelle de Gudmundur Hangouts.

Source : inspired.visiticeland.com

Source : icelandnaturally.com

Concurrence

L’Islande fait briller ses atouts lors du NORTH Nordic Food Festival de New York

Outre la gastronomie islandaise, plusieurs aspects culturels ont été mis à l’honneur lors de cet événement qui se déroulait en septembre dernier. Les participants ont pu assister à :

  • une démonstration de tricot de ce grand exportateur de laine;
  • un atelier de cocktails à base de vodka Reyka;
  • des performances musicales de groupes islandais;
  • des séances de visionnement de courts films et documentaires tournés au pays.

Bref, ce fut une belle vitrine pour la destination.

Source : icelandnaturally.com

Source : travelyukon.tumblr.com

Concurrence

Une campagne marketing du Yukon remporte un prix national

Grâce à l’initiative Yukon Now, un concept de storytelling et de contenu généré par les utilisateurs, Tourisme Yukon et l’agence marketing Outside the Cube ont remporté le prix de la campagne de relations publiques la plus créative lors de la remise des prix d’excellence Explore Canada à GoMedia Canada 2015. Le portail à l’origine de cette distinction permet aux résidents du Yukon et aux visiteurs d’y déposer des vidéos à propos de leur expérience sur le territoire. Des cinéastes locaux ont également été mis à contribution par la création d’épisodes Web montrant des témoignages authentiques de la vie au Yukon.

Source : gov.yk.ca

Source : yle.fi

Conjoncture économique et politique

Laponie finlandaise : Le bureau du père Noël sauvé de la faillite

Le Santa Claus Office de Rovaniemi a été sauvé de la faillite en août dernier. Une dette de 200 000 euros en taxes impayées par Diandoria, l’entreprise derrière le bureau du père Noël, avait déclenché le processus de faillite en juillet. Mais Lapland Safaris Group annonçait à la fin août l’achat de la majorité des parts de Diandoria, ainsi que le paiement de sa dette. Les entreprises de la Laponie connaissent un déclin d’achalandage depuis peu, attribuable en partie à la baisse du nombre de visiteurs provenant de la Russie.

Source : yle.fi