Banque de données dynamiques – Établissements d'hébergement

Définitions

Établissements d'hébergement

Établissements d'hébergement de quatre unités de location et plus des catégories suivantes : établissements hôteliers et résidences de tourisme.

Prix quotidien moyen 

Prix calculé à partir des revenus bruts de location des unités. Cela exclut les revenus découlant du service aux unités de location, la TPS, la TVQ et la taxe sur l’hébergement.

Revenu moyen par unité disponible (RMPUD)

Résultat du revenu brut mensuel divisé par le nombre d’unités de location disponibles pendant la période définie.

Taux d’occupation moyen

Rapport entre le nombre d’unités de location occupées et le nombre d’unités de location disponibles pendant la période définie.

Unités disponibles 

Unités de location mises quotidiennement à la disposition de la clientèle des établissements d’hébergement en exploitation.

Unités occupées

Unités de location louées ou offertes à titre gracieux quotidiennement à la clientèle des établissements d’hébergement en exploitation.

Abréviations

  • Écart : Différence du taux d’occupation par rapport à la même période de l’année de référence.
  • Sigle delta : Variation par rapport à la même période de l’année de référence.
  • –   : Donnée non disponible 
  • C  : Donnée confidentielle

Mise en garde

Les sommes sont généralement arrondies et la somme des données régionales ne correspond pas nécessairement à la donnée pour l’ensemble du Québec. Les résultats obtenus sont cependant optimaux.

Les données présentées peuvent faire l'objet d'une révision et sont mises à jour sans avertissement.

Le calcul du taux d'occupation a été modifié et se fait dorénavant à partir des données mensuelles. Ce changement méthodologique peut, à l'occasion, pésenter des différences avec les résultats publiés antérieurement dans le Bulletin touristique.

Modifications aux régions touristiques

Les régions touristiques présentes sont celles pour lesquelles des données sont disponibles pour la période sélectionnée. S’il y a disparition d’une région touristique, celle-ci reste toutefois disponible pour une année complémentaire.

À la suite du découpage territorial de la région touristique de la Mauricie–Bois-Francs en mai 2000, deux nouvelles régions touristiques distinctes ont été créées, soit la Mauricie et le Centre-du-Québec et en mars 2002, les données se rapportant à la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) ont été substituées à celles de la Communauté urbaine de Québec (CUQ). 

À la suite du découpage territorial de la région touristique du Nord-du-Québec en mai 2005, deux nouvelles régions touristiques distinctes ont été créées, soit la Baie-James et le Nunavik. 

À la suite du découpage territorial de la région touristique de la Baie-James en janvier 2008, deux nouvelles régions touristiques distinctes ont été créées, soit la Baie-James et l’Eeyou Istchee.

Couverture et plan de sondage

Le détail de la méthodologie de l’enquête sur la fréquentation des établissements d’hébergement peut être consulté ici.

La population visée par cette enquête est l’ensemble des établissements d’hébergement de quatre unités de location et plus (établissements hôteliers et résidences de tourisme) du Québec. Cette population est de l’ordre de 2 300 établissements d’hébergement.

La base de sondage pour cette enquête est constituée des établissements ayant une attestation de classification établie par la Corporation de l’industrie touristique du Québec (CITQ) ainsi que des établissements en cours d’évaluation pour l’obtention de cette classification. C’est à partir de la liste des établissements ouverts ou en activité pour chaque mois que sont déterminés les établissements enquêtés. Les établissements échantillonnés faisant partie de cette « population active » sont alors interrogés pour le mois en question. Cette taille d’échantillon est de l’ordre de 1 369 établissements d’hébergement (2010), qui peut varier un peu d’un mois à l’autre selon les saisons, et permet de produire des estimations avec un niveau de confiance à 95 %.

Le tirage de léchantillon est effectué selon un plan de sondage stratifié. Ainsi, afin de choisir les unités échantillonnées, l’univers statistique a été divisé en différentes strates d’échantillonnage de façon à assurer une bonne représentativité de chacun de ces groupes.

Ces strates d’échantillonnage sont :

  • les 22 régions touristiques;
  • les trois catégories de tailles d’établissement.

Certaines strates d’échantillonnage sont systématiquement recensées. C’est le cas :

  • des établissements de 150 unités de location et plus;
  • des strates comprenant 4 établissements ou moins;
  • des strates comprenant les régions touristiques suivantes :
    • Îles-de-la-Madeleine
    • Québec
    • Charlevoix
    • Lanaudière
    • Laurentides
    • Baie-James
    • Laval
    • Nunavik
    • Eeyou Istchee.

La taille de l'échantillon est ajustée annuellement dans le but d’atteindre certains objectifs de précision au niveau des estimations du « nombre d’unités occupées », à savoir :

  • Obtenir un coefficient de variation (CV) de 1,75 % ou moins pour les estimations québécoises;
  • Obtenir un CV de 3,5 % ou moins pour les estimations de la région touristique de Québec;
  • Obtenir un CV de 4,0 % ou moins pour les estimations de la région touristique de Montréal;
  • Obtenir un CV de 10,5 % ou moins pour les estimations des autres régions touristiques du Québec.

Type de rapport

Dernière mise à jour :