Accueil > Intelligence d'affaires > Marchés > Royaume-Uni

Drapeau de la France

Royaume-Uni United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland

Dépenses touristiques

Dépenses des touristes

130,6 M$ CA

Nuitées

Nombre de nuitées

1,0 M

Groupe touristes

Nombre de touristes

142 400

Performance au Québec (2016)

Carte du Royaume-Uni
Population

Population (2016)

65,6 M

  • Angleterre : 55,3 M
  • Écosse : 5,4 M
  • Pays de Galles : 3,1 M
  • Irlande du Nord : 1,8 M

Importance du marché

  • 2e source de touristes internationaux au Canada après les États-Unis
  • Marché prioritaire pour Destination Canada
  • 3e marché international en importance au Québec, après les États-Unis et la France
  • Marché mature, fiable et porteur

Prévisions

  • Entre 2014 et 2016, le nombre de touristes a augmenté de 28,9 %
  • Près de 134 000 touristes devraient visiter le Québec en 2018, ce qui représente une baisse de 5,6 % par rapport à 2016
  • Les dépenses des touristes devraient atteindre 131 M$ CA en 2018 : il s'agit d'une augmentation de 0,9 % par rapport à 2016

Le marché du Royaume‑Uni : contexte global

Drapeau Royaume-Uni
  • Monarchie constitutionnelle
  • Démocratie parlementaire
  • 81 % de la population est urbaine

Âge médian

Multi-generationnel

40 ans

Dépenses touristiques à l'étranger (2017) (en hausse de 2 % et au 5e rang mondial)

Symbole d'argent

64,7 G$ US

Nombre de voyages d'une nuit ou plus effectués à l'étranger (2017) (en hausse de 2 %)

72,3 M

Carte du monde

Destinations étrangères les plus visitées par les touristes britanniques en 2017 :

  • Espagne
  • France
  • Italie
  • République d'Irlande
  • États-Unis

Plus de 800 000 Britanniques ont visité le Canada en 2017, une baisse de 3,8 % par rapport à 2016. Cette décroissance est attribuable :

  • À une baisse du pouvoir d'achat
  • Aux inquiétudes en lien avec le Brexit
  • À une faible croissance de la capacité aérienne

Le Québec a attiré, en 2016, 13,9 % de toutes les visites réalisées au Canada après :

  • L'Ontario : 36,0 %
  • La Colombie-Britannique : 29,2 %
  • L'Alberta : 14,2 %

Dépenses moyennes
* Portion terrestre seulement, inclut toutes les dépenses effectuées à destination.

nuitée

128 $ CA

séjour

917 $ CA*

Dépenses moyennes

Durée moyenne du séjour

7,2 jours

Durée moyenne du séjour

Saisonnalité

janvier - mars

8,8 %

avril - juin

17,9 %

juillet - septembre

59,7 %

octobre - décembre

13,7 %

Durée des séjours

Horloge
  • 1 à 3 nuits 28,9 %
  • 4 à 9 nuits 51,8 %
  • 10 à 20 nuits15,7 %
  • 21 nuits et plus 3,5 %

Type d'hébergement

Hôtel
  • Hébergement commercial 63,1 %
  • Résidence de parents ou d'amis 23,0 %
  • Autres13,9 %

But du voyage

Voyage en avion
  • Agrément 28,8 %
  • Visite de parents ou d'amis 22,0 %
  • Affaires et congrès 32,0 %
  • Autres17,2 %

Âge

Groupe multi-générationnel
  • Moins de 20 ans 8,7 %
  • 20 à 34 ans 30,1 %
  • 35 à 54 ans 27,3 %
  • 55 ans et plus 33,3 %
  • Non précisé 0,8 %

Composition du groupe

Groupe de personne
      • Seul 49,3 %
  • Adultes seulement 39,9 %
  • Adultes avec enfants 10,0 %
  • Non précisé0,8 %

Régions touristiques visitées

Carte du monde
  • Montréal 61,7 %
  • Québec8,7 %
  • Laurentides6,3 %
  • Outaouais3,9 %
  • Autres régions 19,4 %

Données pour le Royaume-Uni

Économie mondiale

5e rang

PIB moyen par habitant (2017)

42 168 $ US

Croissance du PIB 2015

+2,3 %

Croissance du PIB 2016

+1,9 %

Croissance du PIB 2017

+1,8 %

Taux de change en mai 2018

1 $ GBP = 1,73 $ CA

Partenaire commercial européen le plus important du Canada

L'Accord économique et commercial global (AECG) signé entre le Canada et l'Union européenne (UE) en 2017 devrait engendrer des retombées importantes au Royaume-Uni.

Tout porte à croire que les échanges commerciaux et les ententes bilatérales entre le Canada et le Royaume-Uni seront maintenus, voire augmentés une fois le Brexit finalisé. Le Royaume-Uni quittera l'Union Européenne le 29 mars 2019 à 23 h. 

L'économie britannique se porte mieux malgré l'insécurité liée au Brexit. Depuis avril 2017, les salaires sont à la hausse, dépassant le taux d'inflation.

Les voyageurs britanniques recherchent des destinations sécuritaires. La valeur du dollar canadien, comparativement au dollar américain, constitue un net avantage pour le Canada lorsque vient le temps de choisir une destination.

Les Britanniques préfèrent voyager :

  • En couple : 57 %
  • Avec des enfants : 19 %
  • Seuls : 15 %

Ils préfèrent les voyages individuels aux forfaits dans une proportion de 79 %.

Le mode de transport privilégié à destination : la location d'un véhicule ou le train.

Icône d'une voiture

Activités les plus attrayantes à réaliser en voyage

  • Attraits naturels (montagnes et chutes) : 66 %
  • Observation de la faune en milieu naturel : 56 %
  • Parcs naturels : 56 %
  • Aurores boréales : 54 %
  • Sites historiques ou archéologiques, ou classés patrimoine mondial : 52 %
  • Couleurs automnales : 36 %
  • Découverte de la culture des Premières Nations : 35 %
  • Tours guidés en bateau : 30 %
  • Tours guidés dans la nature : 27 %
  • Contemplation de l'éclosion des fleurs au printemps : 26 %
  • Croisières : 22 %
  • Tours guidés en train : 21 %

Facteurs influençant le choix de la destination

  • Gentillesse et accueil de la population locale
  • Fierté associée à la visite d'une destination
  • Villes intéressantes à explorer et pour s'imprégner de l'ambiance
  • Expériences de magasinage intéressantes
  • Lieu permettant de rayonner vers de multiples destinations
  • Endroit pour passer du temps de qualité avec les amis et la famille
  • Bon rapport qualité-prix
  • Destination qui permet de relaxer
  • Attraits naturels, beaux paysages
  • Villes intéressantes avec des activités diverses et différents attraits

Dans les 45 jours précédant une réservation, le consommateur britannique visite en moyenne plus de 120 sites avant de prendre sa décision : 75 % des consultations numériques sont des contenus de voyage.

Ressources utilisées pour planifier un voyage

  • Sites Internet d'avis de voyage* : 52 %
  • Moteurs de recherche* : 47 %
  • Amis ou parents (en personne)* : 37 %
  • Sites de réservations : 35 %
  • Site officiel de la destination* : 35 %
  • Sites des fournisseurs de voyages : 34 %
  • Sites de guides de voyages* : 34 %
  • Guides touristiques et magazines : 33 %
  • Articles en ligne : 31 %
  • Amis ou famille (en ligne) : 28 %
  • Brochure d'agence de voyages : 25 %

* Les plus influents

Période de planification

  • Au moins 4 mois avant le départ : 60 %
  • Dans les 3 mois avant le départ : 40 %

Principales expériences recherchées au Canada

  • Nature, paysages : 36 %
  • Sites, endroits à visiter : 21 %
  • Attraits : 13 %
  • Événements, rassemblements : 11 %
  • Héritage et histoire : 8 %
  • Ambiance : 6 %
  • Nourriture et boisson : 2 %
  • Ne sait pas : 21 %

Principaux obstacles à un voyage au Canada

  • Le coût du voyage : 40 %
  • Autres destinations à visiter : 19 %
  • Trop loin/vol trop long : 19 %
  • Perception défavorable : 15 %
  • Pas le temps de prendre des vacances : 12 %
  • Température défavorable : 12 %
  • Aucune raison de visiter le Canada : 11 %
  • Destinations et attraits trop éloignés : 10 %

Ressources utilisées pour la réservation des vols

  • Auprès de la compagnie aérienne : 46 %
  • Agent de voyages : 27 %
  • Agence de voyages en ligne : 22 %

Ressources utilisées pour la réservation d'hébergement

  • Directement auprès de l'établissement : 30 %
  • Agent de voyages : 26 %
  • Pas besoin de réservation : 23 %
  • Agence de voyages en ligne : 17 %

Période de réservation

  • Dans les 3 mois avant le départ : 66 %
  • Au moins 4 mois avant le départ : 34 %

Médias sociaux
les plus utilisés

Dispositifs électroniques
les plus utilisés

  • Mobile ou téléphone intelligent : 92 %
    Téléphone intelligent : 77 %, dont 52 % pour prendre des photos ou faire des vidéos
  • Ordinateur (incluant les portables) : 74 % pour les recherches et les réservations
  • Tablette : 53 %

10 applications les plus consultées

Top 10
  1. Uber
  2. Trainline UK
  3. Booking.com
  4. Ryanair
  5. EasyJet : Travel App
  6. Google Earth
  7. Airbnb
  8. RingGo
  9. Tui UK Limited
  10. ViaVan

5 sites Web les plus consultés

  1. Tripadvisor.co.uk
  2. Booking.com
  3. Skyscanner.net
  4. Thetrainline.com
  5. Airbnb.co.uk

Perception du Canada et du Québec

Icône appareil photo

Pour les Britanniques, les villes et les expériences culturelles canadiennes ne se distinguent pas comme étant uniques ou différentes.

Icône parapente

Toujours à la recherche de destinations offrant un bon rapport qualité-prix, ils ne sont pas prêts à payer plus cher pour visiter le Canada.

Icône sac de magasinage

Il y a méconnaissance du Québec et très peu de visibilité au Royaume-Uni, comparativement à l'Ontario et à la Colombie-Britannique. Ces deux provinces accueillent la majorité des visiteurs britanniques en sol canadien.

Conseils d'accueil et besoins particuliers

Drapeau du Royaume-Uni

L'accueil en anglais, incluant la documentation et l'information en ligne, est essentiel.

Icône parapente

Le WI-FI doit être facile d'accès pendant la durée du séjour et offert gratuitement.

Les voyageurs britanniques utilisent principalement leur téléphone intelligent pour :

  • prendre des photos ou faire des vidéos
  • consulter les nouvelles et la météo
  • s'informer sur les choses à voir, les restaurants
  • se diriger et retrouver facilement leur hôtel

Paysage médiatique

Icône journal

Le paysage médiatique en Grande-Bretagne est l'un des plus importants et influent au monde. L'industrie médiatique britannique s'est adaptée à la numérisation.

Individus joints mensuellement, médias imprimés et Web (2017) :

  • Daily Mail/The Mail on Sunday : 14 322 M
  • The Sun/The Sun on Sunday : 12 982 M
  • The Guardian/The Observer : 9 978 M
  • The Daily Telegraph/The Sunday Telegraph : 9 807 M
  • Daily Mirror/Sunday Mirror : 9 841 M
  • Daily Express/Sunday Express : 6 835 M
  • The Times/The Sunday Times : 6 099 M
  • Theguardian.com : 34,7 M de visiteurs uniques par mois
  • Facebook.com/theguardian : 7 280 000 abonnés
Icône policier

Le tourisme est à la hausse malgré les événements terroristes en sol européen. Les Européens modifient leurs habitudes de voyage. Ils optent pour des destinations sécuritaires et des séjours urbains, au bord de la mer et événementiels.

drapeau État-Unis

Les États-Unis sont maintenant la 5e destination la plus populaire auprès des voyageurs britanniques avec des fortes hausses pour les villes de Los Angeles, Boston et Orlando.

Icône de bateau de croisière

Les croisières fluviales ont la cote auprès des millénariaux. Les croisières tout-inclus rassurent les Britanniques avec les fluctuations de la livre anglaise. En 2018, 14 % des voyageurs du Royaume-Uni planifient une croisière dans la prochaine année.

Depuis le référendum sur le Brexit, on note une augmentation de 50 % du volume de passagers sur des vols long-courriers. L'Amérique a connu une augmentation du nombre de passagers de 56 %. Cette tendance devrait se poursuivre avec 15 % des 16 à 24 ans désireux de se rendre en Amérique pour une 1ère fois. Les voyages à l'étranger demeurent une priorité pour la majorité des Britanniques, même si cela implique une réduction de dépenses dans d'autres domaines.

Destinations de rechange : selon l'Association of British Travel Agents (ABTA), 59 % des voyageurs britanniques pensent visiter un pays ou une ville encore inconnus afin de contrer l'effet du tourisme de masse.

Tendance pour des voyages d'agrément hors-saison

Selon le Daily Telegraph, les couleurs automnales de la Nouvelle-Angleterre, l'observation des baleines en Californie, l'exploration de l'Arctique, la découverte de l'Amérique à partir de ses grandes rivières et des Grands Lacs font partie des incontournables avec la visite des villes de Montréal et de Québec.

Icône appareil photo

Les millénariaux

  • Ils font en moyenne 4,2 voyages par année; c'est plus que toutes les autres générations.
  • Ils préfèrent séjourner à l'hôtel, relaxer et visiter des attraits.
  • Soucieux de leur budget, ils sont de grands indécis.
  • Comme ils sont attirés par de belles images, il est préférable de s'adresser à eux avec du contenu dès la période d'inspiration.
Îcone malette

La génération X

  • Elle se déplace beaucoup par affaires (bleisure).
  • Elle accorde beaucoup d'importance au rapport qualité-prix (plus que les baby-boomers).
  • Elle recherche des activités intéressantes et uniques (once in a life time experience).
Drapeau Royaume-Uni

La diaspora britannique au Canada

  • C'est près de 700 000 expatriés.
  • Elle est importante en Ontario et en Colombie-Britannique.
  • D'année en année, la portion de la clientèle britannique prévoyant venir au Canada afin de visiter ses parents et ses amis demeure sensiblement la même.
Icône excursionniste

Les Britanniques voyageant seuls

  • Ils sont en plein essor avec une hausse de 14 % en 2017.
  • Ils dépensent plus et optent pour des destinations exotiques.
  • En 2017, l'âge moyen des Britanniques voyageant seuls était de 57 ans, et 67 % d'entre eux sont des femmes.

Autres expériences de niche recherchées

  • Les expériences autochtones authentiques.
  • L'observation de la faune (en liberté) incluant la faune ailée.
  • Les produits haut de gamme; ce créneau ne devrait pas être influencé par les enjeux du Brexit.
  • Le Grand Nord québécois pour les rencontres avec les Inuits, l'observation de la faune et la découverte des parcs nationaux.
  • Les croisières internationales et les expéditions au Nunavik.
  • Le golf et l'hébergement dans un établissement de la chaîne Fairmont, qui est très appréciée des Britanniques.
  • Le ski alpin ainsi que les autres produits hivernaux, dans un endroit facile d'accès (par exemple le Mont-Tremblant) car les Britanniques préfèrent ne pas conduire en hiver, et qui offre la possibilité d'ajouter un séjour urbain.
  • Le tourisme du bien-être; ce produit est en hausse constante depuis 2012 au Royaume-Uni.

Occasions à saisir

  • 5 M de Britanniques ont l'intention de prendre leurs vacances au Canada dans les deux prochaines années.
  • Le taux de change avec le dollar canadien demeure largement favorable pour les Britanniques.
  • L'accessibilité et le côté abordable des vols vers le Québec versus ceux vers l'Ouest canadien, destination prisée par les Britanniques.
  • La proximité du Québec et la facilité d'accès à partir de New York et Boston.
  • La mise en valeur du volet historique des communautés écossaises et irlandaises avec leurs traces et leurs influences dans certaines régions du Québec.

Nombre de sièges disponibles sur les vols sans escale vers le Québec 1er janvier au 31 décembre 2018

Origine Vols Sièges
Royaume-Uni    
  Londres-Gatwick 56 13 944
  Londres-Heathrow 730 198 533
République d'Irlande    
  Dublin 77 13 013
TOTAL 863 225 490

Vol direct : environ 7 heures

Le Québec a connu une hausse de 3 % sur le plan de la capacité de sièges en 2016. L'arrivée des nouveaux vols directs et des compagnies WOW Air et Icelandair peut influencer la décision des voyageurs d'opter pour une destination canadienne.

Le Royaume-Uni offre le meilleur service aérien parmi tous les marchés de Destination Canada. Sept voyageurs sur dix font un trajet sans escale vers le Canada.

Les principaux grossistes :

  • 1st Class Holidays
  • Canadian Affair
  • Prestige Holidays
  • Trailfinders
  • Canadian Sky
  • TravelBag
  • Gold Medal
  • Kuoni
  • Discover The World

STA Travel est le spécialiste mondial sur le plan des voyages étudiants.

Grossistes spécialisés en voyages haut de gamme :

  • Bridge and Wickers
  • Wexas Travel
  • Audley Travel (forfaits au Nunavik)
  • Abercrombie & Kent
  • Black Tomato

Les produits canadiens les plus populaires selon les principaux grossistes britanniques sont :

  • Chutes Niagara et Niagara-on-the-Lake
  • Observation de la faune (particulièrement les ours et les baleines)
  • Rocky Mountaineer/Rocheuses (train)
  • Voyages indépendants en voiture
  • Croisières : passage de l'intérieur vers l'Alaska, fleuve Saint-Laurent et Atlantique.

Ventes :

Les meilleures périodes sont de mars à juin et de septembre à novembre. La période des congés, de la mi-juin jusqu'à la fin août, est à éviter.

Les grossistes sont surtout situés à Londres et dans la région du sud-est de l'Angleterre. Il est important de travailler en continu avec les grossistes afin d'assurer la mise en ligne de renseignements et de photos à jour, en plus de promouvoir les nouveautés susceptibles d'intéresser les Britanniques :

  • hébergement
  • centres de bien-être
  • transport ferroviaire
  • festivals
  • cuisine locale
  • parcs et observation de la faune près des grands centres

Miser sur les médias traditionnels et modernes.

Il est à noter que 30 % des Britanniques consultent toujours des agents en personne ou par téléphone afin d'effectuer leurs réservations : moins de tracas, plus de sécurité et confiance accordée.

Carte du Royaume-Uni et de ses villes prioritaire : Londres, Manchester, Birmingham, Bristol, Glasglow, Édimbourg

Le Royaume-Uni et ses grandes villes

Secteurs intéressants ou à explorer du Royaume-Uni

  • Londres et agglomération
    plus de 12 M d'habitants
    concentration de la richesse
    multiples liaisons aériennes et vols directs vers Montréal
  • Manchester* 
    population de 1,9  M d'habitants
  • Birmingham* 
    population de 1,9  M d'habitants
  • Bristol*
    population de 836 621 habitants
    ville progressiste
    créative
    universitaire et ouverte sur le monde
  • Glasgow* (Écosse) 
    976 101 habitants
  • Édimbourg* (Écosse) 
    764 454 habitants
  • Belfast
    environ 500 000 habitants
    a réussi à stimuler et diversifier son économie depuis la fin du conflit en Irlande du Nord
    l'aéroport de Dublin, situé à 90 minutes de Belfast, est facile d'accès
Icône Big Ben

*Villes secondaires reliées au Québec avec des transporteurs offrant une seule escale.

La République d'Irlande et sa capitale, Dublin

La République d'Irlande et sa capitale, Dublin

République d'Irlande

  • Marché de plus de 4,7 M d'habitants
  • Membre de la zone euro
  • Connaît une forte croissance économique depuis 2013
  • PIB par habitant (2016) : 68 883 $ US
  • Indice de confiance le plus élevé en Europe
  • A obtenu son indépendance du Royaume-Uni en 1922 et conserve d'importants liens avec ses voisins. Les échanges et déplacements entre les deux pays sont faciles et fréquents.

Les voyages et le tourisme sont des secteurs de consommation porteurs :

  • Pour les Irlandais, la qualité est primordiale. Elle est suivie des prix et des services.
  • Champs d'intérêt :
    • voyages en famille
    • tourisme de ville
    • art de vivre/gastronomie
    • événements sportifs internationaux (par exemple le Grand Prix)
  • L'Irish Travel Trade Show est la bourse commerciale la plus importante. L'événement se déroule en avril avec plus de 120 exposants internationaux et nationaux, dont Air Canada, Visit USA, la Pennsylvanie et Orlando.

Secteur intéressant ou à explorer :

  • Agglomération de Dublin avec une population de 1,8 M d'habitants et des vols directs vers Montréal.
  • Le patrimoine irlandais au Québec pourrait constituer un élément d'intérêt pour certains touristes.
Icône excursionniste

Le marché britannique se caractérise par un taux de départ en vacances à l'étranger supérieur à celui des vacances domestiques. Ces vacances ne sont pas nécessairement réservées à une classe aisée. Elles représentent une habitude pour laquelle les Britanniques sont prêts à sacrifier d'autres dépenses.

Les Britanniques vivant dans la région du Nord-Ouest, dont fait partie Manchester, prennent le plus de vacances, soit 5,7 semaines par année.

5,7
semaines / année

Le nombre de voyages à l'étranger varie très peu, soit environ 1,7 par année, toute catégorie d'âge et de famille confondue.

1,7
voyages / année

  • ABTA 2018
  • App Annie
  • Atout France
  • Banque du Canada
  • Banque mondiale
  • Bloomberg
  • Destination British Columbia
  • Destination Canada
  • Expedia Media Solutions
  • France Diplomatie Global Tourism Watch 2017
  • Google Consumer Barometer
  • Gouvernement du Canada, Indice touristique et économique métropolitain (ITEM)
  • ITB World Travel Trends Report
  • NBTC Holland Marketing
  • Statista
  • Tourism Australia
  • Trading Economics
  • Travel Daily UK
  • Université de Sherbrooke
  • UK Government – Office and National statistics
  • Visit California
  • Visit Sweden
  • World Travel Trends