Les hôtels et les autres hébergements

Le secteur des hôtels et celui des autres hébergements représentent plus de la moitié (55 %) des établissements touristiques sondés.

Profil des établissements

Nombre d’années en activité : les établissements hôteliers sont actifs depuis plus longtemps que les autres hébergements.

Chiffre d’affaires : figure parmi les plus élevés de l’industrie pour ce qui est du secteur des hôtels.

Chiffre d’affaires croissant : les deux secteurs connaissent une hausse de leur chiffre d’affaires.

Capital humain

Nombre d’employés : les établissements hôteliers sont en moyenne de plus grande taille.

Type d’emplois : ces secteurs sont marqués par la saisonnalité de leurs activités.

Type d’employés : les étudiants et les retraités sont en forte demande dans ces secteurs.
Au total, 56 % des établissements embauchent des étudiants et environ 30 % des retraités.

Période d’activité

Ces établissements sont majoritairement en activité à l’année, mais connaissent aussi une forte saisonnalité, surtout ceux du secteur des autres hébergements.

Établissements ouverts à l’année

Établissements saisonniers

Saison estivale : les établissements hôteliers et les autres hébergements sont très actifs durant cette saison, surtout de juin à août.

Saison hivernale : les établissements hôteliers et les autres hébergements sont peu actifs durant cette saison.

Profil des dirigeants

Âge moyen : les dirigeants du secteur des autres hébergements sont plus âgés que ceux du secteur des hôtels.

Relève : représente un défi important pour le secteur des hôtels.

Investissements réalisés

Un grand nombre d’établissements ont réalisé des investissements depuis 2014.

Montant investi en moyenne : des investissements substantiels, particulièrement chez les hôteliers.

Demande de financement : le crédit et le prêt ont la cote.

Près de 80 % des établissements d’hébergement ont recours aux institutions financières pour du financement.

Investissements en immobilisations prévus

D’ici 2020, les investissements en immobilisations seront plus importants dans ces secteurs malgré un nombre d’investisseurs légèrement inférieur à celui des années précédentes.

Prévision d’investissement : un bon potentiel

Montant d’investissement moyen prévu : les hôtels sont prêts à investir des sommes plus importantes.

Financement prévu : les établissements d’hébergement se tournent encore vers le crédit ou le prêt. Près de 60 % prévoient utiliser le crédit ou le prêt pour se financer.

Accompagnement-conseil

Le capital humain est important pour les gestionnaires du secteur des hôtels.

Le recrutement du personnel et la rétention du personnel sont les enjeux les plus importants du secteur.

Depuis 2014, 36 % des gestionnaires ont fait appel à un ou des organismes pour répondre à leurs besoins liés au capital humain :

La promotion ou la mise en marché est un autre enjeu considérable qui touche les deux secteurs :