Communiqués

Stratgie touristique du Plan Nord
Des cultures et des espaces dcouvrir

Québec, le 23 novembre 2011 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, accompagné de la ministre du Tourisme, Nicole Ménard, du ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable du Plan Nord, Clément Gignac, et du ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, a procédé aujourd’hui au dévoilement de la Stratégie touristique québécoise au nord du 49e parallèle : Cultures et espaces à découvrir.

« Avec ses paysages, ses milieux naturels et patrimoniaux uniques, le Nord du Québec recèle un potentiel touristique énorme, mais trop peu connu. Le Plan Nord nous offre l’occasion d’investir pour créer et mettre en marché un produit touristique de qualité, en se basant sur une démarche mobilisatrice, dans le respect de la culture et de l’identité des communautés », a déclaré le premier ministre Charest.

L’objectif de cette stratégie est de faire du nord du 49e parallèle une destination de tourisme durable, de classe mondiale, d’ici 2021. Pour ce faire, la Stratégie vise principalement le développement des infrastructures, la mise sur pied d’attraits et de produits touristiques, la formation des ressources humaines, la promotion et la mise en marché, le tout en partenariat avec les acteurs de l’industrie touristique locale et régionale. Cette stratégie est le fruit d’un travail de concertation entre les représentants touristiques régionaux du Groupe de travail – Tourisme réalisé par le ministère du Tourisme, dans le cadre de la démarche du Plan Nord.

« La mise en valeur touristique du Nord québécois constitue pour le Québec une opportunité de pénétrer de nouveaux marchés dans un secteur en pleine croissance. Les atouts de cet immense territoire sont particulièrement séduisants pour une clientèle touristique internationale recherchant des destinations nouvelles et inusitées. Cette stratégie nous offre la possibilité de réaliser un modèle de tourisme durable qui fera rayonner le Québec dans le monde », a ajouté la ministre Ménard.

Afin de hisser le Nord québécois au rang de destination reconnue, les investissements nécessaires à la mise en œuvre de la Stratégie sont évalués à 70 millions de dollars et devront être assurés par un financement basé sur un partenariat entre le gouvernement du Québec et les principales instances économiques du territoire. L’apport du gouvernement du Québec à la mise en œuvre de cette stratégie est de 32 millions de dollars.

« La mise en valeur du potentiel touristique du Nord québécois est un autre volet important du Plan Nord qui favorisera le développement de ce territoire au bénéfice des communautés concernées et du Québec tout entier. Le nord du 49e parallèle présente une gamme étendue de possibilités de création et de commercialisation de produits originaux qui susciteront l’intérêt de clientèles internationales. Que l’on pense aux découvertes nature/culture/terroir, au tourisme d’aventure et à l’écotourisme, aux activités d’observation, aux croisières nordiques ou à la chasse et pêche », a expliqué le ministre Gignac.

« La mise en œuvre de cette stratégie favorisera la rencontre des populations du nord et du sud. Elle contribuera à l’amélioration de la qualité de vie des populations autochtones. D’une part, en créant des emplois et en appuyant l’émergence de nouvelles entreprises. D’autre part, en offrant aux nations autochtones de nouvelles perspectives qui contribueront au rayonnement de leur culture, de leur histoire et de leur patrimoine. Le tourisme permettra de valoriser leurs connaissances et leurs traditions, et servira de véhicule à leur fierté », a soutenu le ministre Kelley.

Le développement de cette nouvelle destination entraînera d’importantes retombées économiques pour le Québec. Les investissements généreront, à terme, des recettes annuelles de l’ordre de 140 millions de dollars de la part des touristes. D’ici 2021, la Stratégie permettra d’engendrer un total de 1,16 milliard de dollars de recettes dans les régions au nord du 49e parallèle, et avec elles, de créer ou de maintenir 1 800 emplois directs et indirects. À terme 200 000 touristes s’ajouteront aux 300 000 touristes recensés en 2010 dans les régions nordiques.

Pour la ministre du Tourisme, il ne fait nul doute que tous les Québécois bénéficieront des retombées de la Stratégie. « La nouvelle destination nordique québécoise permettra d’accroître la notoriété du Québec, de sa capitale nationale et de sa métropole, car celles-ci en constituent les portes d’entrée pour les touristes internationaux ».

Un programme d’aide au développement touristique au nord du 49e parallèle est en place afin de soutenir des projets visant l'amélioration de la qualité de l'offre touristique dans les régions nordiques. Madame Ménard entreprendra au cours des prochaines semaines une tournée de ces régions afin de présenter les objectifs de la Stratégie et de planifier sa mise en œuvre avec ses partenaires régionaux.

Rappelons que le Plan Nord, présenté le 9 mai dernier, est l’un des plus grands chantiers de développement économique, social et environnemental de l’histoire du Québec. Il se déploiera sur 25 ans et entraînera, durant cette période, des investissements de plus de 80 milliards de dollars. Le Plan Nord intègre le développement énergétique, minier, forestier, bioalimentaire, touristique et du transport, la mise en valeur de la faune ainsi que la protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité. Il favorisera le développement au bénéfice des communautés concernées et du Québec tout entier, et ce, dans le respect des cultures et des identités.

Pour consulter tous les documents relatifs à la Stratégie, visitez www.tourisme.gouv.qc.ca/strategie49.

-30-

Sources : Gabriela Quiroz

Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Tourisme
418 528-8063

Hugo D'Amours
Attaché de presse
Cabinet du premier ministre
Téléphone : 418 643-5321

Jolyane Pronovost
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable du Plan Nord
418 643-7295

Marie-Josée Paquette
Attachée de presse 
Cabinet du ministre responsable des Affaires autochtones
418 646-9131


Retour à l'index des communiqués