Communiqués

Programme dappui au dveloppement des attraits touristiques
Le ministre Brub annonce un important soutien financier et la cration de nouveaux emplois en Chaudire-Appalaches

Scott, le 28 novembre 2013. – Le ministre délégué au Tourisme, monsieur Pascal Bérubé, a annoncé aujourd’hui un soutien financier de 1,9 M$, sous forme de prêt, aux promoteurs de La Cache à Maxime pour le développement d’un projet totalisant 5,3 M$ dans le cadre du Programme d’appui au développement des attraits touristiques (PADAT). De plus, Investissement Québec a accordé une garantie de prêt de 1 M$ pour ce projet, à même ses produits financiers réguliers.

« Je suis fier d’annoncer le premier projet issu du PADAT. Ce programme constitue un outil accessible qui permettra à plusieurs entreprises de trouver une partie du financement nécessaire à leur développement. Il contribuera à stimuler l’investissement privé et à assurer la croissance des entreprises touristiques du Québec, élément essentiel à l’essor de notre destination touristique. Le projet de La Cache à Maxime s’inscrit tout à fait dans la vision du PADAT et constitue, en soi, un modèle de développement économique et touristique, qui a su s’implanter, croître et innover. Cette initiative permettra la création de 20 nouveaux emplois à temps plein et 20 à temps partiel d’ici les 5 prochaines années, tout en consolidant les 80 emplois actuels, ce qui aura des impacts significatifs pour la région », a déclaré le ministre Bérubé.

Lancé en mars 2013 par la première ministre du Québec, madame Pauline Marois, le PADAT a pour but d’offrir aux entreprises touristiques québécoises des solutions financières souples et adaptées aux réalités de l’industrie touristique, par l’octroi d’un prêt à terme ou d’une garantie de prêt. À cet effet, le soutien aux promoteurs de La Cache à Maxime contribuera à bonifier les attraits de la région de la Chaudière-Appalaches en matière de tourisme culturel, d’affaires et de congrès.

« Ce soutien financier permettra de bonifier la gamme de services offerts par La Cache à Maxime et, par le fait même, d’offrir un service rehaussé à notre clientèle. Les investissements prévus permettront d’accueillir des organisations nationales, voire internationales, et contribueront certainement au développement du potentiel touristique de la région Chaudière-Appalaches », a indiqué le directeur de La Cache à Maxime, M. Olivier Berthiaume.

La Cache à Maxime est un domaine champêtre et récréotouristique regroupant sur le même site plusieurs activités dont notamment de l’hébergement, de la restauration, une boutique de produits du terroir, des salles de réunion et de réception, un théâtre, un vignoble et un centre de santé. Le soutien financier du PADAT permettra d’agrandir le complexe actuel en vue de créer un mini-centre des congrès avec salles de spectacles, salons privés et implantation d’un centre de loisirs. La multifonctionnalité des configurations des salles et l’ajout d’équipement spécialisé permettront de répondre adéquatement aux besoins variés des diverses clientèles, et l’entreprise compte pouvoir accueillir jusqu’à 500 personnes.

Issu du Plan de développement de l’industrie touristique 2012-2020, le PADAT dispose d’une enveloppe de 85 M$ répartie également sur 5 ans. Cette enveloppe est disponible pour les entreprises touristiques existantes, à maturité ou en croissance, sous forme de prêt ou de garantie de prêt. Les interventions financières peuvent atteindre de 150 000 $ à 2 M$. Initié par Tourisme Québec, le PADAT est géré et administré par Investissement Québec, par l’entremise de sa nouvelle division Tourisme.
Pour connaître les conditions complètes relatives à ce programme et pour obtenir les formulaires de présentation d’un projet, consultez l’une ou l’autre des pages suivantes :

www.tourisme.gouv.qc.ca/programmes-services/aide/padat.html

www.investquebec.com

-30-

Source : Valrie Nol-Ltourneau

Attachée de presse
Cabinet du ministre délégué au Tourisme
418 528-8063

Renseignements :

Chantal Corbeil
Porte-parole
Investissement Québec
514 873-7161


Retour à l'index des communiqués