Communiqués

Le ministre Brub confirme des investissements en tourisme pour la Mauricie

Trois-Rivières, le 12 avril 2013. – Le ministre délégué au Tourisme, M. Pascal Bérubé, et le président de Tourisme Mauricie, M. Benoît Gauthier, ont annoncé aujourd’hui le renouvellement de l’Entente de partenariat régional en tourisme visant à favoriser le développement de l’offre touristique. D’ici 2015, un montant de 1 275 000 $ sera investi pour l’atteinte de cet objectif.

« Je suis fier de confirmer la reconduction de cette entente, un véritable modèle de mobilisation des acteurs de développement régionaux. La première entente (2008-2012) a contribué à la concrétisation de 30 projets dans la région de la Mauricie grâce à un financement de 1,5 M$ pour des investissements totaux de plus de 24,6 M$. Les projets réalisés dans le cadre de cette entente ont permis de renouveler l’offre touristique, ce qui est très important pour que notre destination et nos entreprises demeurent compétitives », a déclaré le ministre Bérubé.

« La reconduction de cette Entente de partenariat est une excellente nouvelle pour l’industrie touristique de la Mauricie. Elle répond à un réel besoin de nos entreprises qui, par le soutien financier qu’elles reçoivent, peuvent réaliser des projets innovateurs et structurants pour notre offre touristique, renforçant ainsi la place de la Mauricie comme l’une des grandes destinations touristiques du Québec », a indiqué le président de Tourisme Mauricie, M. Benoît Gauthier

Selon les termes de cette nouvelle Entente, Tourisme Québec et Tourisme Mauricie consacreront chacun une somme de 500 000 $ jusqu’en 2015. Les autres partenaires financiers sont la CRÉ de la Mauricie (140 000$), le CLD de Mékinac (15 000 $), le CLD du Haut Saint-Maurice (22 500 $), le CLD des Chenaux (15 000 $), le CLD de la MRC de Maskinongé (22 500 $), la Ville de Shawinigan (30 000 $) et Innovation et Développement économique Trois-Rivières (30 000 $).

« L’apport de l’industrie touristique à la vitalité socioéconomique de la Mauricie est incontestable et avec l’Entente de partenariat annoncée aujourd’hui on se donne, comme région, le levier qui nous permettra de maintenir cet apport sur une pente ascendante. Je signale que cette Entente s’inscrit parfaitement bien dans les orientations et les priorités du Plan quinquennal de développement régional de la Mauricie 2010-2015 » a ajouté le président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Mauricie, préfet de la MRC des Chenaux, maire de Saint-Maurice et président du CLD des Chenaux, M. Gérard Bruneau.

« L’industrie touristique est un moteur économique important pour Trois-Rivières et la Mauricie, et des investissements dans le développement de l’offre dans ce secteur d’activité ne peut qu’être positif pour toute notre communauté », a fait savoir le maire de Trois-Rivières et représentant d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières, M. Yves Lévesque.

« Cette Entente de partenariat aura un véritablement un effet de levier. C’est une belle occasion de se donner les moyens de nos ambitions pour soutenir le développement de notre industrie récréotouristique », a mentionné le maire de Shawinigan, M. Michel Angers.

« Le renouvellement de cette Entente va nous permettre de réaliser un rêve que caresse la Mauricie depuis longtemps, celui de rendre la rivière Saint-Maurice navigable entre La Tuque et Shawinigan. Il s’agit d’un projet touristique majeur pour notre région, car la rivière Saint-Maurice est le lien qui unit toute la Mauricie ensemble. Ce projet est une belle façon de redonner la rivière à notre population et d’attirer des touristes chez nous. Sans l’aide de Tourisme Québec, nous ne pourrions pas réaliser tous ces projets créateurs de richesses pour notre région», a renchéri le maire de La Tuque et président du CLD du Haut Saint-Maurice, M. Normand Beaudoin.

« Cette entente vient aider directement les projets d’expansion ou d’innovation de nos entreprises touristiques. Nous saluons cette belle initiative », a poursuivi le préfet de la MRC de Maskinongé, maire de Saint-Léon Le Grand et président du CLD de Maskinongé, M. Robert Lalonde.

« Le territoire de Mékinac est certainement l'un des secteurs de la Mauricie dotés d'un fort potentiel de développement au plan touristique. Nous croyons que plusieurs projets porteurs y seront développés au cours des prochaines années et cette entente contribuera certainement à la concrétisation de plusieurs d'entre eux. De plus, cette entente permet de mobiliser des acteurs régionaux autour de projets communs permettant le développement d'une offre touristique de qualité et distinctive », a conclu le préfet de la MRC de Mékinac et maire de Sainte-Thècle, M. Alain Vallée.

Une région en effervescence

Par la même occasion, les intervenants ont révélé six nouveaux projets soutenus, dans le cadre de cette Entente de partenariat régional en tourisme. Les projets, qui se partagent une somme de 469 700 $ représentent à eux seuls, 4 448 290 $ en investissements touristiques. L’aide financière se répartit comme suit :

- Ferme La Bisionnière : 49 700 $ pour un projet d’expansion afin de recevoir des groupes à l’année
- Maïkan Aventure : 75 000 $ pour la construction du pavillon d’accueil et la bonification de l’offre d’activités de plein air
- Comité de protection des œuvres d’Ozias Leduc : 20 000 $ pour la modernisation du système d’éclairage
- Tourisme Mauricie : 200 000 $ pour le balisage de la rivière Saint-Maurice, du confluent de la rivière Mekinac jusqu’à la nouvelle marina de La Tuque
- Ville de La Tuque : 75 000 $ pour le développement d’infrastructures nautiques sur la rivière Saint-Maurice et la construction d’une marina à La Tuque
- Cité de l’Énergie : 50 000 $ pour la modernisation et la bonification de l’exposition « Tout feu, tout flamme »

Rappelons que l’Entente de partenariat régional en tourisme vise à concentrer les investissements dans l’industrie touristique en fonction des priorités régionales et à renforcer le rôle des partenaires dans ce processus. Les partenaires régionaux siègent au Comité de gestion de cette Entente auquel participe également le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire.

Enfin, en visite en Mauricie, le ministre Bérubé a rencontré plusieurs intervenants touristiques de la région. « Je suis heureux d’avoir eu la possibilité de m’entretenir directement avec les exploitants de la région, a déclaré M. Bérubé. La Mauricie se démarque par son dynamisme et un bouillonnement d’idées remarquable ».

-30-

Source : Valrie Nol-Ltourneau

Attachée de presse
Cabinet du ministre délégué au Tourisme
418 528-8063

Renseignements :

Catherine Cournoyer
Directrice développement, communication et service aux membres
Tourisme Mauricie
1 800 567-7603 poste 224
ccournoyer@tourismemauricie.com


Retour à l'index des communiqués