Communiqués

Programme Stratégie maritime – Volet tourisme

La ministre Dominique Vien annonce une aide financière aux Amis des Jardins de Métis

Québec, le 21 juillet 2015. – La ministre du Tourisme, Mme Dominique Vien, a annoncé une contribution financière de 218 800 $ aux Amis des Jardins de Métis pour leur projet Les Jardins s’ouvrent sur le Saint-Laurent. Cette aide financière provient du Programme Stratégie maritime – Volet tourisme (SMVT). Le coût total du projet s’élève à 656 500 $.

Le projet cible le développement de nouveaux points de vue sur le fleuve et la mise en valeur de la rivière Mitis afin d’enrichir l’expérience des visiteurs aux Jardins de Métis. Pour ce faire, le promoteur ajoute une superficie de 19 hectares aux Jardins par l’achat d’un terrain pour :

  • l’aménagement de sentiers riverains et de belvédères avec percées visuelles sur le fleuve;
  • le développement d’une promenade plantée depuis l’entrée de la route 132;
  • l’implantation d’un jardin de sculptures;
  • la création du jardin de l’ÈRE 132 qui regroupera, entre autres, dans ses sentiers et placettes, des aménagements de plantes indigènes ainsi que des œuvres et sculptures contemporaines;
  • le projet d’écopâturage « Les Moutondeuses » pour sensibiliser les visiteurs à une approche de développement durable.

« Situé à la jonction des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie les Jardins de Métis profitent d’une situation géographique avantageuse pour attirer les visiteurs. C’est également un produit unique qui figure parmi les attraits de la Collection des expériences canadiennes distinctives. Cet attrait déjà bien établi, que Les Amis des Jardins de Métis souhaitent rendre encore plus attrayant, contribue à diversifier l’offre touristique québécoise. Offrir des produits et des expériences uniques est essentiel pour permettre au Québec de se démarquer», a déclaré la ministre Vien.

« Les Jardins de Métis sont l’un des attraits touristiques les plus visités dans l’est du Québec. L’ajout d’infrastructures touristiques liées au fleuve vient bonifier l’offre et favoriser l’attraction et la rétention des visiteurs, d’ici et d’ailleurs, dans la région de La Mitis et des villes avoisinantes comme Rimouski et Matane. C’est une excellente nouvelle pour la région. À ce titre, la Stratégie maritime qui vient d’être lancée projette d’agir tel un levier pour favoriser l’occupation et la vitalité des régions, et ce, partout au Québec », de souligner le ministre D’Amour.

À propos de la Stratégie maritime

La Stratégie maritime constitue, tout comme le Plan Nord, un projet économique dont les retombées bénéficieront à l’ensemble du Québec. Elle vise une utilisation optimale et responsable du potentiel maritime québécois. Elle comporte différentes mesures destinées à mettre en valeur le transport maritime, le tourisme et les ressources marines de la voie maritime du Saint-Laurent et de l'ensemble de la zone côtière. D'ici 2030, la stratégie entraînera la création de près de 30 000 emplois et des investissements de plusieurs milliards de dollars, dans toutes les régions du Québec.

Pour en savoir plus au sujet de la Stratégie maritime ou pour la consulter, visitez le strategiemaritime.gouv.qc.ca.

-30-

Sources : Cynthia St-Hilaire

Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches
418 528-8063

Zoé Couture
Attachée de presse
Cabinet du ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la stratégie maritime
Ministre responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
418 643-6980
 

Renseignements :

Guy Simard
Direction des communications
Ministère du Tourisme
418 643-5959, poste 3485


Retour à l'index des communiqués