Communiqué

Entente de partenariat rgional en tourisme

Le Regroupement des microbrasseries de la Mauricie reoit une aide financire de 80 000 $ pour la mise en place dune route thmatique

Trois-Rivières, le 24 juillet 2018. – En vue de favoriser le développement de l'offre touristique de la région de la Mauricie, le gouvernement du Québec et Tourisme Mauricie accordent une aide financière de 80 000 $ au Regroupement des microbrasseries de la Mauricie pour la mise en place de la route des Brasseurs, qui regroupera au départ treize microbrasseries. Cette initiative représente des investissements de 100 000 $ dans la région.

C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui le député de Trois-Rivières, M. Jean-Denis Girard, au nom de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet.

Une aide financière de 27 000 $ est accordée dans le cadre de l'Entente de partenariat régional en tourisme (EPRT), en collaboration avec Tourisme Mauricie et les partenaires de la région. À ce montant s'ajoute une somme de 53 000 $ provenant du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR) du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire.

Citations :

« Ce projet démontre notre volonté de mettre en valeur le tourisme événementiel et, plus précisément, l'offre agrotouristique de la région. Il permettra de solidifier l'offre brassicole en Mauricie et de mettre de l'avant le savoir-faire de nos brasseurs artisans. Ce type de tourisme gagne en popularité un peu partout au Québec, et cette initiative, qui permettra d'offrir une expérience originale aux visiteurs, favorisera l'attractivité de la région de la Mauricie, mais également celle du Québec. »

Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Cette initiative répond à l'une des priorités de la Stratégie gouvernementale pour assurer l'occupation et la vitalité des territoires 2018-2022 pour la région de la Mauricie, soit intensifier la diversification de l'économie, notamment au sein des secteurs porteurs et d'avenir. Voilà un autre projet structurant réalisé grâce au FARR et qui aura des retombées positives sur l'ensemble de la région. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Je suis fier du travail du Regroupement des microbrasseries de la Mauricie, de Tourisme Mauricie et des partenaires du milieu, qui, de manière concertée, ont mis sur pied ce projet. La région a beaucoup à offrir, et ce nouvel attrait plaira assurément aux adeptes de tourisme gourmand, qui pourront profiter de leurs arrêts aux différentes microbrasseries pour visiter les villes et les municipalités situées à proximité et ainsi favoriser le développement économique régional. »

Jean-Denis Girard, député de Trois-Rivières

« La mise en place et le développement d'un tel circuit en Mauricie représentent une belle initiative d'entrepreneurs de la région. Grâce à ce projet rassembleur, chacun des endroits du parcours fera découvrir ses particularités aux clients et leur proposera une expérience générale des plus authentiques. Le terroir de la région, que ce soit la bière ou la gastronomie, est recherché par les visiteurs, et cela contribuera sans doute à bonifier leur séjour. »

Geneviève Boivin, directrice générale de Tourisme Mauricie et présidente du comité d'analyse de l'EPRT

Faits saillants :

  • La route des Brasseurs permettra aux visiteurs de s'initier au terroir brassicole et gourmand de la région et d'en apprécier la diversité. Les microbrasseries choisies doivent répondre à trois critères : brasser leurs bières sur place, avoir un espace de dégustation et être situées sur la route des Brasseurs, dans la région de la Mauricie, ou près des limites du parcours.
  • Rappelons qu'en 2017, le ministère du Tourisme renouvelait l'EPRT avec Tourisme Mauricie à hauteur de 1 117 000 $, et ce, jusqu'en 2020. Selon les termes de l'entente, Tourisme Mauricie investira une somme de 550 000 $, alors que le ministère du Tourisme versera une somme de 477 000 $ et les partenaires locaux 90 000 $.
  • Les EPRT ont pour but de concerter les actions du ministère du Tourisme, des associations touristiques régionales et d'autres partenaires régionaux pour permettre la réalisation de projets de développement de l'offre touristique régionale qui contribueront à l'atteinte des cibles de performance touristique du Plan de développement de l'industrie touristique 2012-2020 et de son plan d'action 2016-2020.
  • Les EPRT visent à répartir les investissements de l'industrie touristique en fonction des priorités régionales et à renforcer la synergie de tous les partenaires régionaux.
  • Le FARR a été créé en complément du Fonds de développement des territoires afin de permettre aux élus municipaux et régionaux d'élaborer et de soutenir des projets structurants qui contribueront à maximiser le développement des communautés, l'objectif étant d'appuyer la Stratégie gouvernementale pour assurer l'occupation et la vitalité des territoires 2018-2022.

Liens connexes :

Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire sur les médias sociaux :

-30-

Sources :

Patrick Soucy
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie
418 528-8063

Alexandre Boulé
Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
418 691-2050

Marianne Méthot
Conseillère politique
Bureau de circonscription du député de Trois-Rivières
819 371-6901

Renseignements :

Anne-Sophie Lacroix
Coordonnatrice des affaires publiques et des stratégies
Direction des communications
Ministère du Tourisme
418 643-5959, poste 3493

Catherine Cournoyer
Directrice des communications et du service aux membres
Tourisme Mauricie
819 536-3334, poste 224 

Équipe des relations de presse
Direction des communications du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et du ministère de la Sécurité publique
418 691-2015, poste 3746


Retour à l'index des communiqués