Actualités

1 février 2018

Bilan touristique de l’année 2017 au Québec

L'année qui vient de se terminer a été exceptionnelle à plusieurs points de vue pour l'industrie touristique québécoise. Selon les données recueillies par les professionnels du ministère du Tourisme, au cours de 2017, les recettes touristiques ont connu une hausse de 5,9 %, pour atteindre près de 15 milliards de dollars, un sommet inégalé. Il s'agit donc d'une quatrième année consécutive de croissance.

Parmi les éléments marquants de l'année figurent :

  • les célébrations entourant le 375e anniversaire de Montréal, lesquelles se sont déroulées tout au long de l'année;
  • le 150e anniversaire de la Confédération, qui aura permis à plusieurs régions touristiques de mettre sur pied des événements marquants et uniques;
  • la bonification du Programme de développement de l'industrie touristique – Aide financière aux festivals et aux événements touristiques, qui s'est traduite par une offre plus généreuse, spécialement à l'extérieur des grands centres que sont Montréal et Québec.

Entrées de touristes internationaux
Les entrées de touristes internationaux par le Québec ont augmenté. Ainsi, les onze premiers mois de l'année ont permis d'observer une progression :

  • de 4,7 % des touristes en provenance des États-Unis, tout particulièrement des voyageurs utilisant un transport autre que leur véhicule automobile;
  • de 10,7 % des touristes des autres pays, spécialement ceux du Mexique (hausse de plus de 120 %) et de la Chine (hausse de plus de 50 %).

Hébergement
Toujours en 2017, les indicateurs de l'hébergement étaient également en hausse dans presque toutes les régions. Le nombre d'unités louées a connu une augmentation de 4,1 % dans l'ensemble du Québec, ce qui représente une deuxième année consécutive de hausse.

Les professionnels de l'industrie touristique, interrogés en marge de la note de conjoncture, confirment l'excellente performance de 2017. Ils s'attendent à ce que 2018 affiche également de bonnes performances.

Surveillez la sortie prochaine de la note de conjoncture des mois de novembre et décembre 2017.


Retour à la une