Actualités

2 août 2018

Capital humain et saisonnalité

La situation d’emploi dans une organisation en dit long sur son développement. En effet, la progression de l’emploi aujourd’hui est le reflet des profits d’hier.

De plus, l’aspect saisonnier d’un établissement a une grande incidence sur son capital humain et peut fortement guider les approches de soutien à privilégier.

Le Ministère s’est donc intéressé aux aspects du capital humain et de la saisonnalité lors de son analyse des résultats du sondage mené auprès des entreprises touristiques en 2017.

Il en ressort que :

  • parmi les établissements sondés, 35 % ne sont pas en activité toute l’année;
  • de ceux-ci, plus de 80 % sont actifs de juin à septembre;
  • parmi les établissements saisonniers, les organismes à but non lucratif sont les plus actifs en dehors de la saison estivale : environ 25 % d’entre eux sont en service de novembre à avril.

Une grande majorité des établissements touristiques considèrent donc ces derniers mois comme étant peu rentables.

  • Les établissements touristiques sont constitués en grande partie de petits établissements comptant en moyenne 24 employés, dont 49 % ont un statut permanent et 64 % travaillent à temps plein.
  • Parmi les répondants, 67 % affirment que leur situation d’emploi est stable.

Pour plus d’information, consultez le rapport complet du sondage.

La prochaine nouvelle portera sur les arts et spectacles ainsi que le divertissement et les loisirs, deux secteurs d’envergure dans le domaine du tourisme.


Retour à la une