Veille St-Laurent

Édition 3 juin 2014

Le ministère du Tourisme vous invite à lire ce bulletin de veille et à partager les articles auprès de vos partenaires. Cet outil, élaboré en collaboration avec le Réseau de veille en tourisme, vous permettra d'obtenir de l'information privilégiée et des connaissances stratégiques.

 

SOMMAIRE

  1. Du nouveau pour les bulletins de veille du ministère du Tourisme
  2. Croisières internationales
  3. Croisières fluviales
  4. Nautisme
  5. Observation des mammifères marins
  6. Publications

Du nouveau pour les bulletins de veille du ministère du Tourisme

Les bulletins de veille du ministère du Tourisme revoient leurs looks et améliorent l’expérience de navigation sur leurs nouvelles pages virtuelles! Dans un souci de convivialité, les bulletins apparaîtront désormais sous la forme d’une revue d’information grâce à sa récente facture. De plus, de nouvelles fonctionnalités de partage seront à votre disposition, tels TWITTER, FACEBOOK et par courriel. Enfin, c’est dans un esprit de constante amélioration que nous procéderons, au cours des prochains mois, à un sondage auprès de nos abonnés afin de connaître vos commentaires sur la forme et le contenu de nos bulletins.

 

Nous espérons que cette nouvelle présentation de l’information vous plaira.

Bonne navigation!

Croisières internationales

L’industrie investit dans les technologies pour séduire la génération Y

Selon Carnival Cruise Lines, parmi les stratégies des compagnies de croisières, des réseaux Wi-Fi performants sont mis en place pour attirer la génération Y, permettant à ces membres de se connecter aux médias sociaux durant leur voyage. De plus, les compagnies de croisières développent des applications qui permettront aux passagers de connaître les activités et les événements à bord et de communiquer entre eux.

SL1expeditions

L’évolution des croisières expéditions

Le site Web TravelAge West ressort trois tendances qui ont transformé cette niche :

  • les compagnies de croisières de luxe se lancent dans les croisières expéditions recherchées par leur clientèle régulière, mais aussi par la génération Y, un segment qui leur est moins familier ;
  • les compagnies de croisières d’expédition affinent leurs produits pour les distinguer et les rendre plus clairs pour le voyageur ;
  • ce type de croisières se développe dans des destinations plus connues telles que l’Europe, l’Alaska et Hawaï.

Les attractions à bord des navires concurrencent les ports d’escale

En raison de l’augmentation de l’offre de divertissement à bord des navires, davantage de passagers restent à bord pendant les escales pour pouvoir profiter de ces installations. Même si une partie des revenus des compagnies provient des excursions, cela leur est bénéfique, puisque ces passagers vont dépenser davantage dans les bars, les restaurants ou les spas, et ce, également à bord de leur navire.

Le sport et le bien-être, des niches en expansion à bord des navires

Les compagnies améliorent leurs installations sportives, leurs spas et leurs programmes de bien-être, à tel point que certaines croisières se positionnent sur le segment du marché de la santé et du bien-être. Grâce à des partenariats avec d’importantes entreprises spécialisées, les passagers peuvent bénéficier des dernières tendances.

Venise autorise à nouveau l'accès aux bateaux de croisières de grandes tailles

La loi validée en janvier 2014 par le gouvernement italien, interdisant le passage des gros bateaux dans les canaux vénitiens, vient d’être abrogée. Raison officielle : les inquiétudes des écologistes sont infondées, il n’y a aucune preuve tangible que d'éventuels dégâts puissent être causés par ces navires.

Résultats financiers de l’année 2013

  • Norwegian Cruise Line a enregistré un bénéfice net de 102,9 millions USD, soit une baisse de 39 % comparativement à 2012. Néanmoins, son chiffre d’affaires a augmenté de 13 % pour atteindre 2,6 milliards USD, en raison de l’arrivée du Norwegian Breakaway.
  • Royal Caribbean Cruises a enregistré un bénéfice net ajusté de 530,6 millions USD, soit une hausse de 23 % comparativement à 2012.
SL1baltimore

Retour de Carnival Cruise Line à Baltimore en mars 2015

Le navire Carnival Pride reviendra au port de Baltimore en mars 2015. Il s’était retiré à l’été 2013 en raison des dépenses trop élevées pour respecter les lois environnementales. La compagnie a trouvé un moyen moins coûteux de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Cette destination est très appréciée par les passagers américains qui n’ont jamais fait de croisière auparavant, car ils considèrent cette ville comme un point de départ pratique.

Deux compagnies renforcent leur présence aux États-Unis

  • L’Express Côtier norvégien Hurtigruten a déplacé ses bureaux de Floride à Seattle pour être plus près des ports d’embarquement. De plus, il ajoutera davantage de représentants commerciaux à travers les États-Unis.
  • MSC Croisières accroît son réseau de distribution en Amérique du Nord et prévoit doubler le nombre de ses représentants commerciaux dans les prochains mois.

Virgin Brand se lance dans l’industrie des croisières

Sir Richard Branson, qui détient déjà une compagnie aérienne, des hôtels et des agences de voyages, prévoit créer une compagnie de croisières d’ici 2019, avec un investissement de 1,7 milliards USD. Il débutera avec deux navires opérant dans les Caraïbes et la Méditerranée, et visera une clientèle jeune.

SL1Virgin 

L’Allure of the Seas naviguera en Méditerranée dès 2015

Pour la première fois, l’Allure of the Seas de Royal Caribbean Cruises sera positionné en Méditerranée, dès mai 2015, pour une série de 22 croisières au départ de Barcelone.

Costa Croisières ajoute quatre ports d’escales en Norvège

Le navire Costa neoROMANTICA fera escale aux ports de Leknes (Lofoten), Sortland (Vesteralen), Narvik et Bodo à l’été 2015.

SL1cnns

Développement des croisières hivernales dans les régions de Northern Norway et Svalbard

En 2014, 16 escales sont programmées à Alta et à Tromsø en dehors de la saison estivale, ce qui représente une augmentation de 60 % comparativement à 2013. Tromsø accueille à présent des croisières tout au long de l’année, à l’exception des mois de janvier et avril. Selon le directeur marketing du port de Tromsø, les croisières hivernales génèrent d’importants revenus pour les compagnies de croisières et les entreprises touristiques de la région. En effet, les escales durent plus longtemps, ce qui permet aux passagers d’effectuer davantage d’excursions.

Nouvelle campagne publicitaire de Princess Cruises

Princess Cruises a lancé sa plus large campagne publicitaire, « Come Back New », pour un coût total de 20 millions USD. C’est la première fois en 10 ans qu’elle est diffusée à la télévision et à la radio, en plus d’utiliser les publicités imprimées et en ligne. Cette campagne est issue d’une étude de marché révélant un nouveau segment de voyageurs, qui croît rapidement, celui qui veut découvrir et apprendre de nouvelles choses et qui recherche des expériences culturelles enrichissantes.

Celebrity Cruises lancera la « Suite Class » en avril 2015

Dès le mois d’avril 2015, tous les passagers des suites se verront offrir des privilèges exclusifs leur donnant accès à un restaurant et à un chef réservé. Les passagers de classe supérieure disposeront d’un salon privé et des services d’un concierge. Enfin, ils bénéficieront du forfait boissons premium, de la possibilité de dîner dans tous les restaurants de spécialités et d’utiliser Internet de manière illimitée.

Croisières fluviales

Le profil des passagers des croisières fluviales

À bord des navires d’Avalon Waterways, la moyenne d'âge des passagers est de 63 ans, mais il est plus élevé pour les croisières de longue durée. D'autre part, pour les itinéraires plus courts, tous les segments d’âges sont présents grâce aux voyages en famille.

CroisiEurope accroît ses efforts de ventes aux États-Unis

CroisiEurope vend ses produits depuis 12 ans aux États-Unis et accroît ses efforts de vente cette année en ouvrant un centre d’appel.

American Cruise Lines inclut ses excursions dans le prix des croisières

Les excursions proposées sur les fleuves Mississippi et Columbia sont désormais incluses dans le prix de la croisière. Cette initiative permet à la compagnie d’être davantage compétitive face à son principal concurrent, American Queen Steamboat Co., qui offre déjà cet avantage sur le Mississippi et qui prévoit le faire pour ses itinéraires sur le Columbia et le Snake.

Ajout de navires sur les fleuves européens

  • Avalon Waterways ajoutera en 2015 deux navires sur les fleuves européens, les Avalon Tranquility II et Avalon Tapestry II.
  • CroisiEurope sera la première compagnie en 2015 à offrir des croisières sur la Loire. Le navire MS Loire Princesse de 96 passagers sera un bateau à aubes nouvelle génération.

SL1croisieurope 

Hapag-Lloyd offre un service de traversier entre la Suède et le Danemark

La compagnie maritime Hapag-Lloyd propose une nouvelle ligne express hebdomadaire reliant la Suède et le Danemark.

SL1hurtigruten

Stratégies de développement de l’Express Côtier norvégien Hurtigruten

Hurtigruten souhaite développer ses croisières hivernales dont les ventes ont progressé de 25 %. La compagnie veut séduire sa clientèle régulière dont la part est encore faible pour cette saison. Pour cela, elle a ajouté un nouveau fjord parmi ses itinéraires et davantage d’excursions originales telles que le kayak de mer, la visite de fermes d’élevage de saumons ou de chiens huskies, des safaris, etc. La compagnie veut ensuite attirer davantage de groupes en augmentant le nombre d’affrètement à partir de Bergen.

Hurtigruten lance un nouveau concept culinaire

Dans le cadre de sa stratégie de renforcement de sa marque, Hurtigruten a créé un nouveau concept, le « Norway’s Costal Kitchen ». La compagnie offrira aux passagers des produits frais et locaux, qui reflètent l’histoire des lieux, grâce à un partenariat avec un chef célèbre.

Viking River Cruises propose davantage de séjours à terre combinés à une croisière

La compagnie a ajouté six offres de séjour à terre pouvant être jumelées aux croisières. Un concierge de Viking River Cruises est basé dans chacun des hôtels.

Nautisme

L’industrie des bateaux de plaisance en croissance aux États-Unis

National Marine Manufacturers Association estime que les ventes de bateaux à moteurs ont continué à croître en 2013 avec une hausse de 5 %. Les ventes de bateaux de ski nautique et de wakeboard ont quant à eux augmenté de 12 %.

Projet d’une voie bleue sur le lac Michigan

SL1michiganUn groupe de concertation a été formé afin de créer une voie bleue sur le lac Michigan, financé par des organismes gouvernementaux et environnementaux. Un site Web indique les accès par les berges grâce à une carte interactive qui regroupe toutes les voies bleues régionales déjà créées.

 

 

 

 

 

Événement rare sur la rivière Hudson

Grâce à un hiver exceptionnel dans le nord-est des États-Unis, un bloc de glace de 32 kilomètres s’est formé sur la rivière Hudson. Une vingtaine de vieux gréements et de chars à voile modernes s’y sont réunis en mars dernier. Cet événement se produit très rarement.

Des réseaux dans le secteur nautique comme source d’inspiration

Dans un récent rapport, la Commission Européenne salue deux initiatives qui peuvent servir d’inspiration pour créer des réseaux dans le secteur nautique :

  • la Fédération européenne de destinations touristiques nautiques : les réseaux français et espagnol des Stations Nautiques poursuivent le même but : promouvoir et développer des destinations littorales ou lacustres grâce à des activités nautiques.
  • le projet « Sail West » dont l’objectif est de créer un centre d’excellence d’activités de loisirs nautiques avec des itinéraires qui relient les comtés maritimes d’Irlande, d’Irlande du Nord et de l’Ouest de l’Écosse.

Observation des mammifères marins

Le nombre de mammifères tués ou blessés par des engins de pêche continue à augmenter

Un rapport scientifique du Natural Resources Defense Council dénonce les nombreux accidents mortels de mammifères engendrés par des engins de pêche dans le monde. Le document rapporte le nombre de captures documentées de rorquals, de baleines noires et de marsouins communs empêtrés dans des casiers et les lignes des pêcheurs canadiens. Il met en cause le gouvernement fédéral canadien, estimant qu’il n’a pas mis de mesures en place pour réduire les prises accidentelles de cétacés.

SL1baleine

SL1IWC

Un plan stratégique pour encadrer l’observation des baleines

International Whaling Commission a lancé une stratégie sur 5 ans pour l’observation des baleines. Elle est née d’une collaboration entre les gouvernements de plus de 20 pays, des scientifiques et des entreprises oeuvrant dans ce secteur. Les principaux éléments de la stratégie touchent la recherche, la mesure, les capacités d’infrastructures, le développement et la gestion. Le but est d’assister les pays, les communautés et les autres parties prenantes dans le développement et la conservation responsable de cette industrie qui représente aujourd’hui 2,2 milliards USD à travers le monde.

Publications

Gratuites