vol 3 no 6 - 25 mai 2010

Bulletin Totalement tourisme!

Sondage réalisé auprès de l'industrie touristique

Que nous réserve la saison estivale 2010?

L'été est maintenant à nos portes. À quoi devons-nous nous attendre pour la saison touristique estivale 2010? C'est pour répondre à cette question que la Direction de l'évaluation et de l'analyse stratégique (DEAS) du ministère du Tourisme a réalisé, entre le 20 et le 26 avril dernier, un sondage d'opinion auprès de l'industrie touristique québécoise1. Au total, plus de 2 400 entreprises touristiques provenant de divers secteurs de l'industrie et de toutes les régions du Québec ont répondu au questionnaire.

Nombre et distribution des répondants par secteurs d'activité

Secteur d'activité

Nombre de répondants

Bureau d'accueil ou d'information touristique

109

Restauration

112

Hébergement, spa, pourvoirie

1 224

Camping ou plage

142

Activités estivales (parc national, marina, glissade d'eau, jeu d'aventure, golf)

204

 

Musée et autres activités culturelles

216

Attrait touristique

283

Festival et événement

111

Total

2 401

 

Les prévisions : une saison semblable à celle de 2009

La majorité des entreprises touristiques qui ont participé au sondage ont estimé que la saison estivale devrait ressembler à celle de 2009 (46 %) ou même être meilleure (27 %).

Les répondants de tous les secteurs d'activité se sont montrés optimistes en ce qui concerne les tendances, à l'exception du secteur de l'hébergement où les répondants manifestent autant d'optimisme que de pessimisme. Ce secteur tempère donc la tendance d'ensemble puisqu'il représente à lui seul 51 % des répondants.

Mentionnons que les régions de Montréal, Laval, Outaouais, Québec, Laurentides, Lanaudière, Montérégie, Cantons-de-l'Est, Centre-du-Québec, Mauricie, Chaudière-Appalaches et Saguenay-Lac-Saint-Jean manifestent un optimisme plus marqué que les autres régions. Pour sa part, la région de Québec s'est montrée plus optimiste que celle de Montréal.

Demandes d'information et réservations

Les entreprises touristiques ayant répondu au sondage estiment que les demandes d'information sont davantage en hausse qu'en baisse pour tous les secteurs d'activité, à l'exception de l'hébergement où 19 % des répondants prévoient une hausse et 29 % une baisse. Mentionnons que la région comprenant le Nord-du-Québec, l'Abitibi-Témiscamingue et Duplessis se distingue des autres avec une proportion plus importante de répondants qui évaluent une hausse des demandes d'information.

Du côté des réservations, le secteur des campings et plages et celui des activités estivales entrevoient une hausse. Le secteur de l'hébergement est plutôt partagé : 41 % des répondants prévoient une stabilité et 34 % une baisse des réservations.

Selon l'industrie, la saison estivale 2010 devrait donc être au moins équivalente, sinon meilleure que celle de l'année dernière.

Bonne saison!

 



1. Les données de cet article ne constituent pas des statistiques, mais un baromètre d'opinions recueillies auprès des professionnels de l'industrie. Ces résultats ne peuvent en aucun cas se substituer aux analyses quantitatives et qualitatives effectuées à partir de données officielles.