Le bulletin touristique Août 2003 > Table des matières

Variation des indicateurs hôteliers
dans les principales régions urbaines en août 2003

Graphique sur les indicateurs hôteliers

En août 2003, par rapport à 2002, la région urbaine de Laval se démarque encore en enregistrant une hausse de son offre de chambres disponibles (18,1 %). Toutefois, pour un deuxième mois consécutif, son achalandage diminue (- 2,3 %). Ainsi, le taux d'occupation perd 15 points de pourcentage par rapport au même mois l'an passé. Dans les autres régions urbaines, seule celle de l'Outaouais voit son offre diminuer.

En matière d'achalandage, les autres régions urbaines connaissent une diminution importante en août 2003, par rapport à 2002. Au cours des quatre dernières années, c'est la première fois que Montréal (- 10,3 %) et l'Outaouais (- 9,0 %) enregistrent une baisse pendant le mois d'août. La région de Québec, dont l'achalandage est en baisse de 7,3 %, obtient un nombre de chambres occupées inférieur à celui de 1999.

Dans les autres régions, les Îles-de-la-Madeleine (7,3 %) et Duplessis (5,3 %) connaissent les meilleures hausses en matière d'offre en août 2003 par rapport à l'an passé. L'achalandage touristique augmente de façon importante en août 2003, notamment dans les régions de Duplessis (19,2 %), du Nord-du-Québec (9,4 %), de la Gaspésie (7,9 %) et des Îles-de-la-Madeleine (7,3 %). En contrepartie, les régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean (- 20,7 %), des Laurentides (- 16,3 %), du Centre-du-Québec (- 14,6 %) et de l'Abitibi-Témiscamingue (- 11,2 %) enregistrent une diminution importante de l'achalandage.

Près des trois quarts des régions ont un taux d'occupation à la baisse. L'augmentation du prix moyen de location des chambres varie entre 0,40 $ (Abitibi-Témiscamingue) et 12,30 $ (Lanaudière).

Abonnez-vous à nos listes de distribution!