relation
Le bulletin touristique MARS 2003 > Table des matières

Variation cumulative des indicateurs hôteliers
dans les principales régions urbaines de janvier à mars 2003

Graphique démontrant cet effet


Les résultats des trois premiers mois de 2003, comparés à ceux de l'an dernier, montrent que la plupart des indicateurs hôteliers sont en hausse dans les principales régions urbaines. En effet, l'offre de chambres disponibles augmente dans la majorité de ces régions mais de façon plus marquée à Laval (18,1 %). Elle diminue cependant en Outaouais (- 2,3 %). En matière d'achalandage, toutes ces régions connaissent des hausses mais celle de Montréal s'avère la moins prononcée. D'ailleurs, seul le nombre de chambres occupées dans la région de Montréal demeure encore inférieur à celui de 2001.

Outre les régions urbaines, pour cette même période, le Nord-du-Québec (8,6 %) et Manicouagan (5,0 %) connaissent les meilleures croissances en matières d'offre. En ce qui concerne la croissance de l'achalandage, certaines régions se démarquent davantage notamment l'Abitibi-Témiscamingue (27,5 %), le Nord-du-Québec (16,3 %), la Mauricie (14,4 %) et le Centre-du- Québec (11,1 %). Les régions de Manicouagan (- 30,0 %) et des Cantons-de-l'Est (- 18,9 %) voient leur achalandage diminuer. Dans la majorité des régions, le taux d'occupation est en hausse. Le prix moyen de location des chambres augmente aussi dans la plupart des régions, hausse qui varie entre 0,20 $ (Charlevoix) et 25,70$ (Laurentides).

Abonnez-vous à nos listes de distribution!