Le bulletin touristique Octobre 2003 > Table des matières

Variation cumulative des indicateurs hôteliers
dans les principales régions urbaines de janvier à octobre 2003

Graphique démontrant cet effet

Les résultats des dix premiers mois de 2003, comparés à ceux de l'an dernier, indiquent que les principaux indicateurs hôteliers sont à la baisse dans la plupart des régions urbaines. Seule la région de Laval enregistre une hausse à la fois de l'offre (18,5 %) et de l'achalandage (7,1 %). En effet, les autres régions urbaines connaissent des baisses importantes de l'achalandage, principalement celles de Montréal (- 6,4 %) et de Québec (- 4,6 %).

Outre les régions urbaines, pour cette même période, le Nord-du-Québec (5,9 %) et Lanaudière (2,3 %) enregistrent les meilleures croissances en matière d'offre. En ce qui a trait à l'achalandage, certaines régions se démarquent davantage, enregistrant une croissance importante, notamment le Nord-du-Québec (13,0 %) et Duplessis (12,8 %).

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean (- 14,5 %), la Montérégie (- 8,7 %), les Cantons-de-l'Est (- 8,5 %) et le Centre-du-Québec (- 8,0 %) sont les régions où la diminution de l'achalandage est la plus élevée.

Le taux d'occupation est à la baisse dans plus de la moitié des régions. Par contre, le prix moyen de location des chambres augmente dans plus des trois quarts des régions, hausse qui varie entre 0,30 $ (Duplessis) et 12,40 $ (Laurentides).

Abonnez-vous à nos listes de distribution!