relation
Le bulletin touristique Décembre 2011

Le tourisme international au Québec était stable en décembre 2011, enregistrant une légère hausse de 0,4 % par rapport au même mois en 2010, ce qui représente 703 touristes de plus. Il était en hausse de 6,1 % en Ontario et de 4,5 % en Colombie-Britannique. Il a également connu une croissance de 4,4 % pour l’ensemble du Canada.

En décembre 2011, le nombre des entrées à la frontière du Canada par le Québec en provenance des États-Unis est demeuré stable (- 0,2 %), soit 212 touristes en moins qu’en décembre 2010. Cette stabilité résulte du fait que le nombre de touristes américains qui ont utilisé leur voiture a enregistré une hausse de 3,7 % tandis que ceux qui ont pris un autre moyen de transport a diminué de 5,9 %.

Pour la même période, le nombre des entrées à la frontière par le Québec des touristes en provenance des autres pays que les États-Unis a augmenté de 1,6 % en décembre 2011 par rapport à la même période en 2010. Les touristes en provenance de la France et de la Suisse ont présenté des hausses respectives de 7,2 % et de 15,7 %. Toutefois, les autres marchés ciblés ont enregistré des baisses, en particulier ceux de l’Allemagne et de l’Italie.

Depuis le début de l’année 2011, on a observé pour le Québec une croissance de 1,7 % du nombre des entrées à la frontière de touristes internationaux. Ce nombre est demeuré stable pour l’Ontario (+ 0,3 %) tandis qu’il a diminué pour la Colombie-Britannique (- 2,3 %) et pour l’ensemble du Canada (-0,8 %). >>>

 

En décembre 2011, l’achalandage des centres Infotouriste de Montréal et de Québec est à la hausse, respectivement de 8,2 % et 5,3 %.  >>>

Les principaux indicateurs de l’hébergement sont stables en décembre 2011, comparativement à la même période l’année dernière.

Le nombre d’unités disponibles (offre) s’est établi à 72 365, soit une baisse de 0,3 % par rapport à l’année 2010. Le nombre des unités occupées quotidiennement (achalandage) a augmenté de 0,4 %, portant leur nombre à 29 574. Le taux d’occupation a gagné 0,3 point de pourcentage tandis que le prix quotidien moyen de location des unités a augmenté de 1,5 %.

Quatorze régions touristiques ont enregistré une hausse de leur achalandage. Parmi les quatre régions urbaines, trois ont vu leur achalandage augmenter tandis que celle de Laval a présenté une baisse de 18,3 %.

Enfin, de janvier à décembre 2011, il y a eu une faible augmentation de 0,5 % de l’achalandage par rapport à l’année dernière alors que le prix moyen de location s’est accru de 1,6 %.  >>>

Abonnez-vous à nos listes de distribution!