Le bulletin touristique Mars 2011

En mars 2011, le nombre des entrées à la frontière de touristes en provenance des États-Unis a diminué de 1,0 %. Cette baisse est liée à la diminution marquée du nombre de touristes américains qui ont utilisé leur automobile pour venir au Québec. Chez ces derniers, la baisse a été de 12,2 % tandis que le nombre de ceux qui ont utilisé un autre moyen de transport a augmenté de 11,5 %.

Au cours de la même période, le nombre des entrées à la frontière de touristes en provenance d’autres pays que les États-Unis s’est accru de 6,4 %. La France et la Belgique ont contribué plus particulièrement à cette augmentation avec une croissance respective de 7,6 % et de 77,7 %.

La variation mensuelle des douze derniers mois du nombre d’entrées des touristes internationaux montre que la reprise est bien engagée, mais qu’elle reste fragile. C’est particulièrement le cas des touristes américains qui utilisent l’automobile comme moyen de transport et qui sont davantage touchés par la fluctuation du prix de l’essence.

Au total, la croissance du tourisme international au Québec en mars 2011 a été de 1,3 % tandis qu’il a diminué de 3,4 % en Ontario et de 10,5 % en Colombie-Britannique. Cette province a été l’hôte des Jeux paralympiques en mars 2010. La performance du Canada se traduit par une baisse de 5,8 %. >>>

 

En mars 2011, les centres Infotouriste de Québec et de Montréal connaissent une baisse identique de leur achalandage (-19,6 %).>>>

Les principaux indicateurs de l’hébergement présentent de faibles variations en mars 2011 comparativement à la même période l’année dernière.

Le nombre d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) a diminué de 1,6 %, le prix quotidien moyen de location des unités a augmenté de 4,8 % et le taux d’occupation moyen est resté relativement stable avec un gain de 0,6 point de pourcentage.

Par ailleurs, neuf régions touristiques ont enregistré une hausse de leur achalandage. Parmi les régions urbaines, l’Outaouais se démarque avec une légère croissance de son achalandage (3,4 %). >>>

 

Abonnez-vous à nos listes de distribution!