relation
Le bulletin touristique

Septembre 2011

Le tourisme international était en hausse de 3,1 % au Québec en septembre 2011 par rapport au même mois en 2010. Il était également en hausse de 2,2 % en Ontario, de 1,2 % en Colombie-Britannique et de 0,7 % pour l’ensemble du Canada.

En septembre 2011, le nombre des entrées à la frontière du Canada par le Québec en provenance des États-Unis a augmenté de 2,0 %, soit 2 856 touristes de plus qu’en septembre 2010. Cette augmentation est attribuable surtout à la hausse de 4,6 % du nombre de touristes américains ayant utilisé d’autres moyens de transport que l’automobile.

Pour la même période, le nombre des entrées à la frontière par le Québec des touristes en provenance des autres pays que les États-Unis a augmenté de 4,7 %, ce qui représente 4 767 touristes de plus par rapport à septembre 2010. La France et le Royaume-Uni ont enregistré les hausses les plus importantes en nombre absolu avec respectivement 4 250 et 1 162 touristes de plus.

Depuis le début de l’année 2011, le Québec a connu une croissance de 1,7 % du nombre des entrées à la frontière de touristes internationaux, ce qui n’a pas été le cas de l’Ontario (-0,3 %), de la Colombie-Britannique (-2,8 %) et de l’ensemble du Canada (-1,2 %).  >>>


En septembre 2011, le centre Infotouriste de Québec a enregistré une hausse de son achalandage (7,3 %) tandis que celui de Montréal a diminué pendant la même période (-4,2 %).

>>>

 

La plupart des indicateurs de l’hébergement sont à la baisse en septembre 2011 par rapport à la même période l’année dernière.

Le nombre d’unités disponibles (offre) s’est établi à 77 897, soit une baisse de 2,0 % par rapport à l’année 2010. Le nombre des unités occupées quotidiennement (achalandage) a diminué de 0,3 %, portant leur nombre à 46 136. Le taux d’occupation a gagné 1 point de pourcentage tandis que le prix quotidien moyen de location des unités a diminué de 1,0 %.

Dix régions touristiques ont enregistré une hausse de l’achalandage. Parmi les quatre régions urbaines, trois ont vu leur achalandage diminuer. Seul le nombre des unités occupées quotidiennement dans la région de Québec a progressé de 2,8 %.

Enfin, de janvier à septembre 2011, il y a eu une faible diminution de 0,1 % de l’achalandage par rapport à l’année dernière tandis que le prix moyen de location s’est accru de 1,5 %. >>>

Abonnez-vous à nos listes de distribution!