Bandeau - Le bulletin touristique

Mai 2013

Forte hausse des entrées à la frontière du Canada par le Québec

Le nombre d’entrées à la frontière du Canada par le Québec de touristes internationaux a enregistré une hausse de 8,2 % en mai 2013, soit 16 164 entrées de plus qu’en mai 2012. Cette augmentation est nettement plus importante que celles observées en Ontario (1,8 %), en Colombie-Britannique (4,4 %) ainsi que pour l'ensemble du Canada (3,7 %).

Pour la même période, le nombre d’entrées à la frontière du Canada par le Québec de touristes en provenance des États-Unis a enregistré une hausse de 8,5 % : le nombre de touristes américains qui ont utilisé leur automobile a connu une augmentation de 4,9 % alors que le pourcentage de ceux ayant utilisé un autre moyen de transport a augmenté de 12,8 %.

Les entrées à la frontière du Canada par le Québec de touristes en provenance d’autres pays que les États-Unis ont connu une hausse de 7,7 % en mai 2013, ce qui représente 5 300 entrées de plus que pour la même période en 2012. À l’exception de la Belgique, tous les marchés traditionnels du Québec ont participé à cette augmentation.

Depuis le début de l’année 2013, le Québec affiche une augmentation de 0,3 % du nombre d’entrées à la frontière de touristes internationaux par rapport à 2012, une performance identique à celle de l’Ontario. Des hausses sont également observées pour la Colombie-Britannique (2,3 %) et pour l’ensemble du Canada (1,0 %).  >>>

Relative stabilité en matière d’hébergement

Six régions touristiques ont enregistré une augmentation de leur achalandage en mai 2013 par rapport à mai 2012. Les régions de Charlevoix et du Bas-Saint-Laurent se distinguent avec une hausse respective de 30,0 % et de 19,7 %. Parmi les régions touristiques urbaines, l’Outaouais se démarque pour un deuxième mois d’affilée avec une augmentation de 13,4 %.

Le taux d’occupation est resté stable, ne perdant que 0,4 point pour s’établir à 52,8 points de pourcentage. Par ailleurs, le prix quotidien moyen de location des unités s’établissait à 120,30 $, soit une hausse de 1,1 %. Le nombre d’unités disponibles (offre) s’est établi à 75 071, en baisse de 0,9 % par rapport à mai 2012. Le nombre d’unités occupées quotidiennement (achalandage) a, quant à lui, diminué de 2,3 %, s’établissant à 39 366.

Si on les compare avec ceux de l’année 2012, les principaux indicateurs de la fréquentation quotidienne des établissements d’hébergement au Québec sont restés stables depuis le début de l’année 2013. En effet, l’achalandage a augmenté de 0,5 % alors que le prix moyen de location a enregistré une hausse de 2,0 %.  >>>

 

Abonnez-vous à nos listes de distribution!