Bandeau - Le bulletin touristique

Novembre 2013

Belle performance du marché américain pour un deuxième mois d’affilée

Le nombre d’entrées à la frontière du Canada par le Québec de touristes en provenance des États-Unis a enregistré une hausse de 7,4 % en novembre 2013 par rapport à novembre 2012. Le nombre de touristes américains qui ont utilisé leur automobile s'est accru de 8,2 % alors que le pourcentage de ceux ayant utilisé un autre moyen de transport a augmenté de 6,5 %.

Pour la même période, le nombre d’entrées de touristes venant d’autres pays que les États-Unis a diminué de 3,4 %. La Suisse et le Royaume-Uni ont cependant connu une belle performance avec une hausse respective de 7,2 % et de 4,8 %.

Au total, le nombre d’entrées à la frontière du Canada par le Québec de touristes internationaux a augmenté de 4,2 % en novembre 2013 par rapport à novembre 2012. L’Ontario a connu une hausse de 1,9 % alors qu’elle était de 9,5 % pour la Colombie-Britannique et de 3,6 % pour l’ensemble du Canada.

 

Depuis le début de l’année 2013, le Québec marque une hausse de 1,1 % du nombre des entrées à la frontière de touristes internationaux par rapport à 2012. L’Ontario est resté stable (0,1 %) alors que des hausses sont également observées pour la Colombie-Britannique (4,9 %) et pour l’ensemble du Canada (1,5 %). »»»

Novembre sourit à certaines régions

 

Pour le mois de novembre 2013, cinq régions touristiques ont connu une performance positive par rapport à la même période en 2012. Parmi celles-ci, Lanaudière et le Centre-du-Québec enregistrent les meilleurs résultats avec une hausse des quatre indicateurs de la fréquentation quotidienne des établissements d’hébergement.

 

Pour Lanaudière, le nombre d’unités disponibles (offre) a augmenté de 7,2 %, le nombre d’unités occupées quotidiennement (achalandage) de 15,5 %, le prix quotidien moyen de location des unités était en hausse de 3,3 % alors que le taux d’occupation a augmenté de 2,1 points de pourcentage. Pour le Centre-du-Québec, les hausses étaient, dans le même ordre, de 0,5 %, 14,7 % et 27,2 %, et on note une augmentation de 5,7 points de pourcentage pour le taux d’occupation.

 

En ce qui concerne l’ensemble du Québec, la situation est plus mitigée. Si l’offre et l’achalandage ont connu une baisse respective de 2,7 % et 3,3 %, le taux d’occupation est demeuré stable avec un léger recul de 0,3 %. Le prix quotidien moyen de location des unités a enregistré, pour sa part, une augmentation de 2,0 %.

 

Parmi les régions urbaines, seule la région de Montréal affiche une augmentation de son achalandage (0,8 %) alors que le taux d’occupation s’établissait à 66,1 %, en hausse de 1,5 point de pourcentage.

 

De janvier à novembre 2013, le Québec affiche une performance analogue à celle de l’année précédente. Le taux d’occupation a connu une légère hausse (0,5 point de pourcentage) pour s’établir à 54,0 % alors que le prix quotidien moyen de location des unités a également augmenté (1,9 %) atteignant 122,30 $. L’achalandage a cependant enregistré un léger fléchissement (- 0,6 %) avec une moyenne de 40 002 unités occupées quotidiennement.  »»»

Abonnez-vous à nos listes de distribution!