relation
Bandeau - Le bulletin touristique

Décembre 2014

Un mois de décembre et un bilan annuel positifs

 

L’année 2014 se termine, au Québec, avec une neuvième hausse consécutive du tourisme international comparativement à 2013. En effet, le nombre d’entrées de touristes internationaux ayant franchi la frontière du Canada par le Québec a connu une progression de 5,4 % en décembre 2014. L’Ontario et la Colombie-Britannique affichaient également une hausse, respectivement de 2,7 % et 12,0 %. Le résultat était aussi positif pour l’ensemble du Canada (+ 5,6 %).

 

Le nombre des entrées de touristes américains était de nouveau à la hausse en décembre 2014, soit une augmentation de 5,9 % par rapport à décembre 2013. Les entrées de touristes ayant utilisé l’automobile comme moyen de transport ont progressé de 9,9 %, alors que le nombre des touristes ayant utilisé un autre moyen de transport a augmenté de 0,5 % par rapport à décembre 2013. Au total, la clientèle américaine aura été en hausse 9 mois sur 12 en 2014 et elle présente un bilan annuel supérieur de 2,9 % par rapport à l’année 2013.

 

Les entrées de touristes en provenance des autres pays que les États-Unis étaient aussi en progression en décembre 2014 par rapport à 2013, soit une augmentation de 4,6 %. Parmi nos marchés traditionnels, l’Italie et le Mexique sont les deux qui ont connu la meilleure croissance, soit respectivement de 22,8 % et 14,0 %. L’année 2014 aura été la meilleure depuis 2010 avec plus de 917 000 entrées, soit une augmentation de 5,9 % par rapport à l’année 2013. Là encore, parmi nos marchés traditionnels, le Mexique est celui qui affiche la croissance la plus importante, soit une augmentation de 16,2 %.

 

Pour la période de janvier à décembre 2014, la performance du Québec en ce qui a trait au nombre des entrées de touristes internationaux a connu une hausse de 4,0 % par rapport à l’année 2013. Ce résultat est supérieur à celui de l’Ontario (+ 2,6 %) et de l’ensemble du Canada (+ 3,2 %), mais légèrement en deçà de la performance de la Colombie-Britannique (+ 5,3 %). »»»

 

Une année 2014 sans surprise

L’année 2014 se termine avec un mois de décembre qui n’aura pas fait exception. Au niveau provincial, le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) accuse une diminution de 4,9 % par rapport à décembre 2013, alors que le nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) est en baisse de 2,0 %.

Onze régions touristiques ont tout de même enregistré une augmentation de leur achalandage par rapport à décembre 2013. En dehors des régions situées au nord du Québec, ce sont les régions de la Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent qui ont connu les meilleurs résultats avec une hausse respective de 28,2 % et 26,0 %.

Parmi les régions urbaines, Laval et Québec affichent un bilan positif de leur achalandage en décembre 2014 par rapport à décembre 2013. Pour la région touristique de Laval, la hausse est de 4,7 % alors qu’elle est de 3,4 % pour celle de Québec.

Globalement, au niveau provincial, l’année 2014 a connu un achalandage qui se situe dans la moyenne des cinq dernières années : on observe une baisse de 1,1 % par rapport à l’année 2013, mais une hausse comparativement aux années 2011 et 2010. L’offre a cependant atteint son niveau le plus bas depuis 2010 et elle accuse une baisse de 4,8 % par rapport à 2013. À l’inverse, le prix quotidien moyen de location des unités est le plus élevé depuis 2010, et il a progressé de 4,6 % par rapport à 2013 pour se fixer à 127,90 $. »»»

Abonnez-vous à nos listes de distribution!