Bandeau - Le bulletin touristique

Juin 2014

Forte hausse de la clientèle internationale

Le nombre d’entrées de touristes internationaux à la frontière du Canada par le Québec a connu une hausse de 10,1 % en juin 2014 par rapport à juin 2013, performance largement supérieure à celle de l’Ontario (+ 0,5 %), de la Colombie-Britannique (+ 1,8 %) et du Canada (+ 1,9 %).

Le nombre d’entrées par le Québec de touristes en provenance des États-Unis a progressé de 9,6 %; le nombre de touristes américains qui ont utilisé leur automobile s’est accru de 1,4 % alors que le pourcentage de ceux ayant utilisé un autre moyen de transport a augmenté de 19,0 %.

Pour leur part, les entrées à la frontière du Canada par le Québec de touristes en provenance des autres pays que les États-Unis ont enregistré une hausse de 11,0 % en juin 2014 par rapport à juin 2013. À l’exception de l’Allemagne, tous les marchés traditionnels du Québec affichent une augmentation, la France ayant connu le meilleur résultat avec de 3 381 entrées de plus qu’en juin 2013 (+ 11,1 %).

Pour la période de janvier à juin 2014, le Québec indique une hausse de 2,4 % de ses entrées de touristes internationaux par rapport à la même période en 2013. Cette hausse a été de 0,3 % en Ontario, de 5,3 % en Colombie-Britannique et de 1,9 % pour l’ensemble du Canada.   »»»

 

Plusieurs régions touristiques amorcent l’été sur une note positive

Les résultats du mois de juin 2014 pour l’ensemble du Québec sont mitigés par rapport au mois de juin 2013. Treize régions touristiques enregistrent néanmoins une hausse de leur nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage); ce sont, pour la plupart, des régions traditionnellement associées aux activités de plein air.

Pour l’ensemble du Québec, l’achalandage a diminué de 0,7 % en juin 2014 alors que le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) était en recul de 5,1 % par rapport à juin 2013. Parmi les régions urbaines, Québec et l’Outaouais affichent une performance positive, avec un gain respectif de 1,6 % et 5,7 % de leur achalandage.

Pour la période de janvier à juin 2014, l’offre et l’achalandage sont en baisse au Québec par rapport à la même période en 2013, soit respectivement de 4,4 % et 0,8 %. Le taux d’occupation a augmenté de 1,9 % pour atteindre 50,8 points de pourcentage, mais cette hausse est largement attribuable à la diminution de l’offre. Quant au prix quotidien moyen de location, il a progressé de 2,2 % pour se fixer à 122,90 $.  »»»

 

Abonnez-vous à nos listes de distribution!