Bandeau - Le bulletin touristique

Octobre 2014

Une hausse de la clientèle internationale pour un septième mois d’affilée

 

Le nombre d’entrées de touristes internationaux qui ont franchi la frontière du Canada par le Québec a connu une hausse de 4,1 % en octobre 2014 par rapport à 2013. En nombre absolu, cela signifie 211 252 entrées de touristes internationaux. Il s’agit d’une septième hausse consécutive par rapport à 2013. Pour sa part, l’Ontario affiche une augmentation de 8,4 %; une hausse a également été observée en Colombie-Britannique (14,8 %) et dans l’ensemble du Canada (8,5 %).

 

Le marché américain connaît à nouveau une bonne performance. Les entrées de touristes ayant utilisé l’automobile comme moyen de transport ont augmenté de 6,9 % en octobre 2014, alors que le nombre des touristes ayant utilisé un autre moyen de transport a diminué de 0,6 % par rapport à octobre 2013. Au total, une augmentation de 3,1 % des entrées de touristes américains par le Québec est observée pour octobre 2014.

 

Par ailleurs, le nombre des entrées de touristes venant d’autres pays que les États-Unis a augmenté de 6,0 % par rapport aux résultats d’octobre 2013. Le Mexique, l’Allemagne et la France ont connu les meilleurs résultats, soit respectivement 17,8 %, 12,9 % et 10,2 % d’augmentation par rapport à octobre 2013.

 

Pour la période de janvier à octobre 2014, le Québec a poursuivi sur sa lancée avec une hausse de 3,9 % de ses entrées de touristes internationaux par rapport à la même période en 2013. Les résultats positifs préalablement observés pour la clientèle venant d’Amérique du Sud et d’Asie se confirment avec une hausse respective de 20,2 % et 13,9 %. Pour la même période, une augmentation a également été enregistrée en ce qui a trait aux entrées de touristes internationaux en Ontario (2,9 %), en Colombie-Britannique (5,0 %) et dans l’ensemble du Canada (3,3 %).  »»»

 

Des performances régionales variables

Au mois d’octobre 2014, douze régions touristiques ont enregistré une augmentation du nombre moyen de leurs unités de location occupées quotidiennement (achalandage) par rapport à octobre 2013. Cependant, parmi les cinq régions touristiques où se concentre le plus gros de l’offre d’hébergement, seule la région de Québec affiche un bilan positif, ce qui se traduit, au niveau provincial, par une variation plus importante que celle des mois précédents, soit une baisse de 3,4 % de l’achalandage.

De son côté, le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) à l'échelle provinciale a diminué de 5,6 % par rapport à octobre 2013, baisse comparable à celles observées depuis juin 2014. Par contre, au niveau régional, le résultat s’est un peu amélioré : dix régions touristiques affichent une hausse de leur offre, soit le meilleur bilan depuis avril 2014.

Parmi les régions urbaines, celles de l’Outaouais et de Québec ont réalisé une bonne performance en octobre 2014 avec une hausse respective de leur achalandage de 15,6 % et 2,6 % par rapport à octobre 2013, alors que Montréal et Laval affichent un recul, dans l’ordre, de 10,7 % et 0,8 %. Notons également des augmentations intéressantes de l’achalandage au Saguenay–Lac-Saint-Jean (+ 26,0 %), aux Îles-de-la-Madeleine (+ 25,0 %) et en Mauricie (+ 19,3 %).

Pour la période de janvier à octobre 2014, la tendance se maintient alors que l’offre et l’achalandage sont en baisse au Québec par rapport à la même période en 2013, soit respectivement de 4,8 % et 1,0 %. Le taux d’occupation a atteint 56,7 points de pourcentage, en hausse de 2,1 %, hausse encore une fois largement attribuable à la diminution de l’offre. Quant au prix quotidien moyen de location des différentes unités, il a progressé de 4,2 % pour se fixer à 128,20 $. »»»

Abonnez-vous à nos listes de distribution!