relation
Bandeau - Le bulletin touristique

Juin 2015

Le mois de juin 2015 conclut le deuxième trimestre de l’année sur une note positive alors que les entrées de touristes internationaux à la frontière du Canada par le Québec ont augmenté de 15,1 % par rapport au mois de juin 2014. Pour cette même période, l’augmentation était de 10,1 % en Ontario, de 9,5 % en Colombie-Britannique et de 10,6 % dans l’ensemble du Canada.

Ce sont principalement les entrées de touristes en provenance des États-Unis qui sont responsables de cette belle performance avec une hausse de 22,6 % par rapport à juin 2014, soit plus de 200 000 entrées. Le nombre de touristes américains qui ont utilisé leur automobile a bondi de 36,2 % alors que le nombre de ceux qui ont eu recours à un autre moyen de transport a crû de 7,0 %.

Pour leur part, les entrées de touristes en provenance des autres pays que les États-Unis ont augmenté de 2,8 % en juin 2015 par rapport à 2014. Le Mexique et les marchés d’Amérique du Sud se sont démarqués avec une hausse respective de 26,4 % et 20,2 %. À noter que le Mexique reprend tranquillement sa place parmi les marchés traditionnels du Québec et que, en nombre absolu, il se trouvait au quatrième rang derrière la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne avec presque 5 000 entrées.

Pour la période de janvier à juin 2015, le nombre total des entrées de touristes internationaux par le Québec a progressé de 8,0 % par rapport à la même période en 2014. Une hausse similaire a également été observée en Ontario (+ 8,3 %), en Colombie-Britannique (+ 8,4 %) et pour l’ensemble du Canada (+ 7,8 %).  »»»

 

Le secteur de l’hébergement au Québec a connu une performance satisfaisante en juin 2015, notamment avec une hausse de 2,4 % du nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) par rapport à juin 2014. Par ailleurs, le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) est demeuré stable avec une légère baisse de 0,6 %. Le taux d’occupation a gagné 1,9 point de pourcentage alors que le prix quotidien moyen était en hausse de 2,8 % par rapport à l’année dernière.

Toutes les régions touristiques urbaines (Montréal, Québec, Outaouais et Laval) affichaient un accroissement de leur achalandage variant de 2,3 % à 10,4 % en juin 2015 par rapport à juin 2014. C’est cependant la région touristique de la Chaudière-Appalaches qui a connu la meilleure performance avec une hausse de 38,0 % de son achalandage.

Pour la période de janvier à juin 2015, le prix quotidien moyen a augmenté de 6,0 % dans l’ensemble du Québec par rapport à la même période en 2014. Les bonnes performances du mois de juin n’auront cependant pas suffi à produire un bilan positif concernant cette première moitié de l’année. Si certaines régions touristiques s’en sortent bien, dans l’ensemble du Québec l’offre a reculé de 2,4 % et l’achalandage de 1,1 % par rapport à 2014. Le taux d’occupation est demeuré à peu près stable avec une faible augmentation de 0,6 point de pourcentage.  »»»

 

Abonnez-vous à nos listes de distribution!