relation
Bandeau - Le bulletin touristique

Mai 2015

Le mois de mai 2015 poursuit sur la lancée du mois d’avril avec une augmentation de 7,5 % des entrées de touristes internationaux à la frontière du Canada par le Québec par rapport au mois de mai 2014. L’augmentation était de 10,5 % en Ontario et de 8,3 % en Colombie-Britannique et dans l’ensemble du Canada.

Le nombre d’entrées par le Québec de touristes en provenance des États-Unis a connu une croissance de 8,1 % en mai 2015 par rapport à 2014; celui des touristes américains qui ont utilisé leur automobile a bondi de 11,9 % alors que le nombre de ceux qui ont eu recours à un autre moyen de transport a crû de 3,4 %.

Les entrées de touristes en provenance de pays autres que les États-Unis affichaient pour leur part une belle progression en mai 2015 par rapport à 2014, soit une augmentation de 6,4 %. À l’exception de la Suisse et de l’Italie, tous les marchés européens étaient à la hausse. Les marchés de l’Asie et de l’Amérique du Sud ont également connu une bonne performance avec une croissance respective de 16,2 % et de 11,3 %.

Pour la période de janvier à mai 2015, les entrées totales de touristes internationaux par le Québec ont progressé de 5,3 % par rapport à la même période en 2014. Une hausse du nombre des entrées de touristes internationaux a également été observée en Ontario (+ 7,5 %), en Colombie-Britannique (+ 7,9 %) et pour l’ensemble du Canada (+ 6,5 %).  »»»

Le mois de mai 2015 aura profité à certaines régions touristiques en ce qui a trait au nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage), notamment dans les régions situées plus au nord ainsi que dans les régions de l’Outaouais et du Bas-Saint-Laurent. Cependant, dans l’ensemble du Québec, l’achalandage était en baisse de 3,3 % par rapport au mois de mai 2014 et le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) a diminué de 2,7 %.

Parmi les régions touristiques urbaines, seule l’Outaouais a bien performé par rapport à mai 2014 avec une hausse de tous les indicateurs de performance. L’offre a augmenté de 1,3 %, l’achalandage de 18,2 %, le taux d’occupation a gagné 8,4 points de pourcentage et le prix quotidien moyen de location des unités s'est établi à 139,80 $, en hausse de 0,4 %. Notons également une hausse de l’offre dans la région de Québec, soit de 2,4 %.

Pour la période de janvier à mai 2015, le prix quotidien moyen était en hausse de 6,8 % dans l’ensemble du Québec par rapport à la même période en 2014. L’année 2015 reste cependant un peu difficile en ce qui a trait à la fréquentation des établissements d’hébergement, puisque l’offre a diminué de 2,8 % et l’achalandage de 2,0 % par rapport à 2014. Le taux d’occupation est demeuré à peu près stable avec une faible augmentation de 0,3 point de pourcentage. »»

Abonnez-vous à nos listes de distribution!