Bandeau - Le bulletin touristique

Mars 2015

Les touristes internationaux étaient au rendez-vous en mars 2015 alors que le nombre de ceux qui ont franchi la frontière du Canada par le Québec a augmenté de 7,6 % par rapport à mars 2014, ce qui représente un peu plus de 128 000 personnes. Des hausses similaires ont été observées en Ontario (+ 8,5 %), en Colombie-Britannique (+ 9,1 %) et pour l’ensemble du Canada (+ 7,8 %).

 

Le nombre d’entrées par le Québec de touristes en provenance des États-Unis a connu une croissance de 7,0 % en mars 2015 par rapport à 2014; celui des touristes américains qui ont utilisé leur automobile a augmenté de 4,8 % alors que le nombre de ceux qui ont eu recours à un autre moyen de transport a crû de 9,6 %.

 

Les entrées de touristes en provenance de pays autres que les États-Unis affichaient pour leur part une belle progression en mars 2015 par rapport à 2014, soit une augmentation de 8,6 %. Le Royaume-Uni, le Mexique ainsi que les marchés de l’Amérique du Sud et de l’Asie présentaient les meilleurs résultats et ont compensé le recul de la France.

 

Le premier trimestre de l’année 2015 se conclut donc de façon positive pour le Québec alors qu’à la fin du mois de mars, les entrées totales de touristes internationaux par le Québec avaient progressé de 5,0 % par rapport à la même période en 2014. Une hausse a également été observée en Ontario (+ 7,3 %), en Colombie-Britannique (+ 8,5 %) et pour l’ensemble du Canada (+ 6,7 %).   »»»

 

Le mois de mars 2015 s’est révélé positif pour onze régions touristiques, lesquelles ont enregistré une augmentation de leur nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) par rapport à mars 2014. Pour l’ensemble du Québec, c’est une légère baisse de 1,4 % de l’achalandage qui a été observée alors que le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) a diminué de 2,4 %.

Comme pour le mois de février, les variations les plus importantes en mars 2015 se sont produites dans les régions des Cantons-de-l’Est (+ 38,4 %) et de la Chaudière-Appalaches (+ 26,2 %); les régions urbaines, de leur côté, ont vu leur achalandage diminuer par rapport à mars 2014.

Pour la période de janvier à mars 2015, l’achalandage, dans l’ensemble du Québec, a diminué de 2,5 % par rapport à la même période en 2014 et l’offre a baissé de 3,1 %. Pour sa part, le taux d’occupation est demeuré stable à 46,7 points de pourcentage (+ 0,3 %) et le prix quotidien moyen de location des unités a augmenté de 5,6 % comparativement à la période de janvier à mars 2014, pour se fixer à 124,40 $. »»»

 

Abonnez-vous à nos listes de distribution!