relation
Bandeau - Le bulletin touristique

Octobre 2015

Les touristes internationaux étaient bien présents au Québec en octobre 2015 alors que les entrées à la frontière du Canada par le Québec étaient en hausse de 10,4 % par rapport au mois d’octobre 2014. Ces résultats sont bien supérieurs à ceux observés ailleurs au Canada. À titre de comparaison, l’Ontario enregistrait une augmentation de 5,5 % de ses entrées, la Colombie-Britannique une hausse de 6,8 %, alors que l’augmentation était de 5,2 % pour l’ensemble du Canada par rapport à octobre 2014.

Les entrées de touristes américains ont progressé de 7,5 % au mois d’octobre 2015, alors que celles de touristes en provenance des autres pays que les États-Unis ont crû de 15,2 % par rapport à 2014. Du côté américain, le nombre de touristes qui ont utilisé leur automobile a augmenté de 7,1 %, alors que le nombre de ceux qui ont eu recours à un autre moyen de transport s’est accrû de 7,9 %. Parmi les autres marchés traditionnels du Québec, c’est du côté européen qu’on trouve les meilleurs résultats, l’Italie et la Belgique étant en tête avec une hausse respective de 38,7 % et de 23,3 %.

Pour la période de janvier à octobre 2015, le nombre total des entrées de touristes internationaux par le Québec a progressé de 7,3 % par rapport à la même période en 2014, un résultat identique à ce qui a été observé pour l’ensemble du Canada, mais légèrement en dessous des résultats constatés en Ontario (+ 9,1 %) et en Colombie-Britannique (+ 7,6 %).  »»»

 

Le secteur de l’hébergement au Québec a connu une performance comparable à celle de l’année dernière en octobre alors que le nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) a augmenté de 0,1 % par rapport à 2014. Ce sont douze régions touristiques qui ont vu leur achalandage croître en octobre 2015, notamment la région de la Chaudière-Appalaches (+ 28,7 %) et celle des Îles-de-la-Madeleine (+ 23,6 %). Le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) était cependant légèrement en recul dans l’ensemble du Québec (- 0,4 %), alors que le taux d’occupation gagnait 0,3 point de pourcentage et que le prix quotidien moyen était en hausse de 1,2 % par rapport à octobre 2014.

Parmi les régions touristiques urbaines, la région de Montréal affichait une hausse de son achalandage en octobre 2015, soit de 2,6 % par rapport à 2014. L’offre est demeurée semblable à l’année dernière (- 0,3 %) et le taux d’occupation a augmenté de 2,3 points de pourcentage. Le prix quotidien moyen était également en hausse, soit de 3,0 % par rapport à octobre 2014.

Pour la période de janvier à octobre 2015, l’achalandage affichait une hausse de 0,4 % dans l’ensemble du Québec par rapport à la même période en 2014. Le prix quotidien moyen a augmenté de 4,2 % et le taux d’occupation a connu une hausse de 1,2 point de pourcentage. L’offre a cependant reculé de 1,6 % dans l’ensemble du Québec par rapport à 2014.  »»»

Abonnez-vous à nos listes de distribution!