relation
Bandeau - Le bulletin touristique

Septembre 2015

Les entrées de touristes internationaux au Québec par la frontière canadienne ont connu une forte hausse au mois de septembre 2015 par rapport à la même période en 2014. C’est une augmentation de 15,6 % qui a été observée au Québec, alors qu’elle était de 20,6 % en Ontario, de 11,5 % en Colombie-Britannique et de 14,0 % pour l’ensemble du Canada.

Les entrées de touristes américains ont, pour leur part, bondi de 25,2 % par rapport au mois de septembre 2014. Il faut cependant prendre en compte que les résultats de septembre 2014 étaient particulièrement bas, alors que ceux de cette année, à l’inverse, sont les meilleurs enregistrés depuis septembre 2006. Le nombre de touristes qui ont utilisé leur automobile a connu une croissance de 43,9 %; la quantité de ceux qui ont eu recours à un autre moyen de transport était en hausse de 7,8 %.

Pour leur part, les entrées de touristes en provenance d’autres pays que les États-Unis ont crû de 4,2 % en septembre 2015 par rapport à 2014. Ce sont les marchés d’Europe et d’Asie qui sont responsables de cette performance. Parmi les marchés traditionnels du Québec, le Japon, l’Allemagne et le Royaume-Uni se sont distingués avec une augmentation respective de 16,4 %, 14,9 % et 8,2 %.

Le bilan pour la période de janvier à septembre 2015 est l’un des meilleurs que le Québec ait connu alors que le nombre total des entrées de touristes internationaux au Québec a progressé de 6,9 % par rapport à la même période en 2014, ce qui représente plus de deux millions d’entrées. C’est également une hausse qui a été constatée en Ontario (+ 9,4 %), en Colombie-Britannique (+ 7,6 %) et dans l’ensemble du Canada (+ 7,5 %).  »»»

 

Le mois de septembre 2015 présentait les meilleurs résultats depuis le début de l’année, alors que 17 régions touristiques ont vu leur nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) augmenter par rapport au mois de septembre 2014. Pour l’ensemble du Québec, c’est une hausse de 7,2 % de l’achalandage qui a été observée, le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) demeurant stable avec une légère baisse de 0,2 % par rapport à 2014. Le taux d’occupation a gagné 4,5 points de pourcentage alors que le prix quotidien moyen était en hausse de 1,1 % en comparaison avec le mois de septembre de l’année dernière, pour se fixer à 136,40 $.

À l’exception de la région touristique de Laval, les régions urbaines affichaient une très nette progression par rapport à septembre 2014, notamment celle de Québec avec une hausse de 10,6 % de son achalandage. Les régions de l’Outaouais et de Montréal ont suivi avec, respectivement, une augmentation de 8,3 % et 6,0 % de l’achalandage. À noter que l’offre était également en hausse dans les régions de Montréal (+ 1,4 %) et de Québec (+ 1,0 %). Au total, ce sont 9 régions touristiques qui affichaient une croissance de leur offre, et 7 qui ont observé une hausse de plus de 10 % de leur achalandage.

Les résultats qu’a connus le Québec en septembre ont permis d’afficher un bilan positif pour la période de janvier à septembre 2015. L’achalandage était en hausse de 0,5 %, le prix quotidien moyen de 4,5 % alors que le taux d’occupation progressait de 1,2 point de pourcentage dans l’ensemble du Québec par rapport à la même période en 2014. L’offre a cependant reculé de 1,7 % comparativement à 2014.  »»»

Abonnez-vous à nos listes de distribution!