Bandeau - Le bulletin touristique

Avril 2016

Le nombre de touristes internationaux ayant franchi la frontière du Canada par le Québec a progressé de 8,8 % en avril 2016 par rapport à la même période en 2015. Comme anticipé, cela représente un léger ralentissement par rapport aux deux mois précédents, mais constitue tout de même une très belle performance compte tenu d’une météo difficile et du congé de Pâques qui était en mars cette année. Pour la même période, l’Ontario et la Colombie-Britannique enregistraient une hausse de 5,9 % et de 21,0 %. Pour l’ensemble du Canada, la hausse était de 10,0 %.

Les entrées par le Québec des touristes en provenance des États-Unis ont, encore une fois, considérablement augmenté en avril 2016. C’est une augmentation de 10,7 % qui a été observée par rapport à avril 2015; le nombre de touristes américains qui ont utilisé leur automobile a progressé de 15,9 % alors que le nombre de ceux ayant utilisé un autre moyen de transport a crû de 4,0 %.

Les pays outremer n’étaient pas en reste alors que les entrées de touristes en provenance des autres pays que les États-Unis ont progressé de 5,2 % en avril 2016 par rapport à 2015. Des variations importantes ont été remarquées sur plusieurs marchés. Si le Mexique, la Belgique et la Suisse étaient en baisse, la Chine, l’Italie et l’Allemagne ont connu de fortes hausses, particulièrement la Chine, résultat de la récente liaison directe avec l’aéroport de Montréal.

Pour la période de janvier à avril 2016, les entrées totales de touristes internationaux par le Québec étaient en hausse de 17,3 % par rapport à la même période en 2015. Une hausse supérieure à ce qui a été observé en Ontario (+ 13,0 %) et pour l’ensemble du Canada (+ 14,7 %), mais moindre qu’en Colombie-Britannique (+ 18,2 %).  »»»

 

Le secteur de l’hébergement au Québec a connu un certain dynamisme en avril 2016. Le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) a augmenté de 0,4 % et le nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) de 2,6 %. Le taux d’occupation affichait une croissance de 1,2 point de pourcentage par rapport à avril 2015, par contre, le prix quotidien moyen de location des unités était en baisse de 0,1 %.

Ce sont treize régions touristiques qui ont connu une croissance de leur offre en avril 2016 et quinze qui ont vu leur achalandage augmenter par rapport à avril 2015. L’achalandage était en hausse dans toutes les régions urbaines (Montréal, Laval, Québec et Outaouais, cette dernière affichant une augmentation de 18,3%). Soulignons également la performance des régions touristiques de Lanaudière, de la Chaudière-Appalaches et du Centre-du-Québec où la hausse de l’achalandage était respectivement de 52,6 %, 33,2 % et 25,8 % par rapport à avril 2015.

Pour la période de janvier à avril 2016, le portrait pour l’ensemble du Québec est positif par rapport à la même période en 2015. L’offre était en hausse de 0,5 % et l’achalandage de 3,3 %. Le taux d’occupation a crû de 1,4 point de pourcentage et le prix quotidien moyen de 1,9 %.  »»»

Abonnez-vous à nos listes de distribution!