relation
Bandeau - Le bulletin touristique

Mai 2016

Le nombre de touristes internationaux ayant franchi la frontière du Canada par le Québec en mai 2016 a progressé par rapport à celui observé en mai 2015, poursuivant le mouvement à la hausse observé depuis le début de l’année.

Ce sont plus de 227 000 touristes internationaux qui sont passés par le Québec afin d’entamer leur séjour au Canada, soit une augmentation de 2,2 % par rapport au nombre observé au mois de mai 2015, lequel affichait déjà les meilleurs résultats des 5 dernières années. Pour la même période, l’Ontario enregistrait une hausse de 6,3 % et la Colombie-Britannique, une augmentation de 4,8 %. Pour l’ensemble du Canada, la hausse était de 5,2 %.

Les entrées par le Québec des touristes en provenance des États-Unis ont progressé de 1,4 % en mai 2016; le nombre de touristes américains qui ont utilisé leur automobile a augmenté de 2,1 % alors que le nombre de ceux ayant utilisé un autre moyen de transport a crû de 0,5 % par rapport à celui observé au mois de mai 2015.

Les voyageurs d’outremer étaient également au rendez-vous alors que les entrées de touristes en provenance des pays autres que les États-Unis ont progressé de 3,8 % en mai 2016. Outre le Mexique, tous les marchés traditionnels du Québec affichaient une hausse par rapport à la situation observée au mois de mai 2015.

Pour la période de janvier à mai 2016, les entrées totales de touristes internationaux par le Québec étaient en hausse de 12,8 % par rapport à la même période en 2015. Il s’agit d’une hausse supérieure à celle observée en Ontario (+ 10,8 %) et dans l’ensemble du Canada (+ 11,7 %), mais moindre que celle qu’a connue la Colombie-Britannique (+ 14,0 %).  »»»

Le secteur de l’hébergement a connu une légère hausse au Québec en mai 2016 par rapport à mai 2015. Le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) a augmenté de 1,6 % et le nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) de 1,8 %. Le taux d’occupation a cependant connu une légère baisse, soit 0,3 point de pourcentage par rapport à mai 2015. Enfin, le prix quotidien moyen de location des unités était en hausse de 0,1 %.

Pour les régions, les résultats du mois de mai 2016 ressemblent à ceux des mois précédents. Douze régions touristiques ont connu une croissance de leur offre et seize ont vu leur achalandage augmenter par rapport à mai 2015. Encore une fois, les régions urbaines (Montréal, Laval, Québec et Outaouais) ont bien performé et huit régions touristiques affichaient une hausse de leur achalandage supérieure à 10 %. Soulignons plus spécialement les résultats de la région de la Chaudière-Appalaches (+ 41,2 %) et de la Gaspésie (+ 39,4 %).

Pour la période de janvier à mai 2016, tous les indicateurs sur l’hébergement sont en hausse par rapport à la même période en 2015. L’offre a augmenté de 0,7 % et l’achalandage de 2,9 %. Le taux d’occupation a crû de 1,1 point de pourcentage et le prix quotidien moyen de 1,5 %.  »»»

Abonnez-vous à nos listes de distribution!