relation
Bandeau - Le bulletin touristique

Mars 2016

La lancée observée depuis le début de l’année se poursuit au mois de mars 2016, alors que le nombre de touristes internationaux qui ont franchi la frontière du Canada par le Québec a progressé de 28,7 % par rapport à mars 2015. Cela représente près de 165 000 touristes, soit le meilleur résultat depuis 2005 pour un mois de mars. Le Québec devance d’ailleurs l’Ontario et la Colombie-Britannique. En effet, les entrées de touristes internationaux en mars 2016 dans ces deux provinces ont connu une hausse respective de 22,9 % et 19,6 %. Pour l’ensemble du Canada, la hausse était de 22,1 % par rapport à mars 2015.

Les entrées de touristes en provenance des autres pays que les États-Unis ont augmenté de 9,2 % en mars 2016 par rapport à 2015. À l’exception du Royaume-Uni, tous les marchés traditionnels du Québec étaient en hausse. Notons, entre autres, les performances du Mexique, du Japon et de l’Allemagne, avec une croissance respective de 35,6 %, 31,6 % et 31,2 %.

Malgré ces bons résultats pour les pays d’outre-mer, ce sont les entrées des touristes en provenance des États-Unis qui sont largement responsables des résultats constatés en mars 2016. Une hausse de 39,5 % a été observée par rapport à mars 2015; le nombre de touristes américains qui ont utilisé leur automobile a augmenté de 52,3 % alors que le nombre de ceux ayant utilisé un autre moyen de transport a connu une hausse de 25,3 %.

Le 1er trimestre 2016 se termine de façon très encourageante puisqu’à la fin du mois de mars, les entrées totales de touristes internationaux par le Québec avaient progressé de 21,1 % par rapport à la même période en 2015. Une hausse supérieure à ce qui a été observé en Ontario (+ 16,5 %), en Colombie-Britannique (+ 16,8 %) et pour l’ensemble du Canada (+ 16,7 %).  »»»

 

Le mois de mars a conclu la saison hivernale 2016 sur une note positive alors que tous les indicateurs de l’hébergement étaient en hausse dans l’ensemble du Québec par rapport à 2015. Le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) a augmenté de 0,3 % et le nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) de 3,8 %. Le taux d’occupation affichait une croissance de 1,8 point de pourcentage par rapport à mars 2015 et le prix quotidien moyen de location des unités une hausse de 1,9 %.

Ce sont quinze régions touristiques qui ont connu une croissance de leur offre en mars 2016 et seize qui ont vu leur achalandage augmenter par rapport à mars 2015. L’achalandage était en hausse dans toutes les régions urbaines (Montréal, Laval, Québec et Outaouais), et notamment dans celle de Québec avec une augmentation de 12,1 %. Soulignons également la performance des régions touristiques de la Chaudière-Appalaches, de Charlevoix et du Bas-Saint-Laurent où la hausse de l’achalandage était respectivement de 51,2 %, 26,8 % et 22,7 % par rapport à mars 2015.

Le premier trimestre de 2016 se termine donc sur une note positive pour l’ensemble du Québec avec une croissance de 0,5 % de l’offre et de 3,5 % de l’achalandage par rapport à la même période en 2015. Le taux d’occupation a crû de 1,5 point de pourcentage et le prix quotidien moyen de 2,6 % par rapport au premier trimestre de 2015. »»»

 

Abonnez-vous à nos listes de distribution!