relation
Bandeau - Le bulletin touristique

Février 2017

Le nombre de touristes internationaux qui ont franchi la frontière du Canada par le Québec a augmenté de 1,2 % en février 2017 par rapport à celui enregistré en 2016. L’Ontario affichait une hausse de 4,3 % de ses entrées, mais la Colombie-Britannique présentait une baisse de 1,5 %. Pour l’ensemble du Canada, c’est une augmentation de 2,0 % qui a été observée par rapport au mois de février 2016.

Le nombre des entrées de touristes américains a progressé de 1,4 % au Québec en février 2017. Le nombre des touristes qui ont utilisé leur automobile a augmenté de 0,2 % alors que le pourcentage de ceux qui se sont servis d'un autre moyen de transport était en hausse de 3,5 % par rapport au mois de février 2016. À noter que l’Ontario et la Colombie-Britannique affichaient une baisse sur le marché américain, et c’est également une diminution qui a été enregistrée pour l’ensemble du Canada.

Pour leur part, les entrées de touristes en provenance des marchés outre-mer ont progressé de 0,6 % au Québec pendant la même période. À l’exception du Mexique, tous les marchés traditionnels du Québec étaient en baisse. Ce sont les marchés asiatiques et ceux d’Amérique du Nord (Amérique Centrale et Antilles) qui ont permis de conserver un bilan positif. Signalons que le Mexique, en raison de l’abolition, pour les visiteurs en provenance de ce pays, de détenir un visa a connu une hausse de 137,6 % par rapport au mois de février 2016.

Pour la période de janvier à février 2017, le total des entrées de touristes internationaux par le Québec était en hausse de 0,6 % par rapport à celui enregistré à la même période en 2016. L’Ontario affichait une augmentation de 9,0 % et la Colombie-Britannique une progression de 3,5 %. Pour l’ensemble du Canada, la hausse a été de 5,7 %.  »»»

 

Le secteur de l’hébergement au Québec a connu une bonne performance en février 2017. Le nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) a augmenté de 1,9 % par rapport à celui enregistré à la même période en 2016. Le taux d’occupation affichait une croissance de 1,5 point de pourcentage, et le prix quotidien moyen de location des unités une hausse de 2,4 % par rapport à ce qui a été observé en février 2016. Cependant, le nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) a connu une légère baisse (- 0,9 %).

Ce sont 14 régions touristiques qui ont enregistré une hausse de leur achalandage pour le mois de février 2017. Les augmentations les plus importantes ont été observées aux Îles-de-la-Madeleine (+ 67,6 %) ainsi que dans la région des Cantons-de-l’Est (+ 14,5 %). Parmi les régions touristiques urbaines, Québec (+ 8,4 %) et Laval (+ 7,7 %) sont celles qui ont connu la meilleure performance.

Pour la période de janvier à février 2017, une hausse de 4,3 % de l’achalandage a été enregistrée et une baisse de 0,9 % de l’offre par rapport aux valeurs observées pour la même période en 2016. Le taux d’occupation a crû de 2,5 points de pourcentage et le prix quotidien moyen de 3,5 %.  »»»

 

Abonnez-vous à nos listes de distribution!