Bandeau - Le bulletin touristique

Janvier 2017

Après avoir atteint un nouveau sommet en 2016, le nombre des entrées de touristes internationaux qui ont franchi la frontière du Canada par le Québec est demeuré relativement stable (- 0,2 %) en janvier 2017 et, malgré un léger recul par rapport à 2016, les chiffres de janvier sont tout de même supérieurs à ceux des dix années précédentes.

L’Ontario et la Colombie-Britannique, pour leur part, ont connu une hausse du nombre de leurs entrées de touristes internationaux en janvier 2017, respectivement de 14,1 % et de 9,2 %. Pour l’ensemble du Canada, c’est une augmentation de 9,9 % qui a été enregistrée par rapport au mois de janvier 2016.

Le Québec aura tout de même vu le nombre des entrées de touristes américains progresser de 4,3 % en janvier 2017 par rapport à 2016. Le nombre des touristes qui ont utilisé leur automobile a augmenté de 4,7 % alors que le pourcentage de ceux qui se sont servis d'un autre moyen de transport était en hausse de 3,9 %.

Par contre, le nombre des entrées de touristes en provenance des autres pays que les États-Unis était en recul par rapport à janvier 2016. La baisse, de 8,2 %, a touché presque tous les marchés traditionnels du Québec. L’Allemagne affichait une hausse de 4,3 % et, point très positif, le Mexique a progressé de 68,3 % par rapport à janvier 2016. Pour le Mexique, la hausse est une conséquence directe de l’abolition du visa qui était auparavant exigé des visiteurs en provenance de ce pays. »»»

 

Les résultats de l’année 2016 dans le secteur de l’hébergement avaient de quoi réjouir les intervenants des différentes régions touristiques du Québec, et l’année 2017 s’amorce sur les chapeaux de roues alors que, pour le mois de janvier, 21 régions affichaient une hausse du nombre moyen d’unités de location occupées quotidiennement (achalandage) par rapport à celui enregistré à la même période en 2016. Seule la région du Nunavik a connu une baisse à cet égard.

Les augmentations les plus importantes sont observées aux Îles-de-la-Madeleine (+ 32,4 %) ainsi que dans la région de Charlevoix (+ 22,6 %). Parmi les régions touristiques urbaines, l’Outaouais (+ 13,5 %) et Québec (+ 13,0 %) sont celles qui ont connu les meilleures performances.

Pour l’ensemble du Québec, c’est une hausse de 7,4 % de l’achalandage et une baisse de 0,9 % du nombre moyen d’unités de location disponibles quotidiennement (offre) qui ont été constatées. Le taux d’occupation affichait une croissance de 3,5 points de pourcentage par rapport à celui observé en janvier 2016 et le prix quotidien moyen de location des unités, une hausse de 4,8 %.  »»»

Abonnez-vous à nos listes de distribution!