relation

Dossier de veille festivals et événements

Veille Festivals et événements

Marchés et clientèles

Comprendre les amateurs d'événements

EventBrite a sondé 3 000 amateurs d'événements provenant des villes de New York, Los Angeles et San Francisco afin de savoir ce qu'ils recherchent lorsqu'ils sont à l'affût de sorties.

  • Qui : Les répondants sont majoritairement des femmes (62 %) de la génération des milléniaux (54 %). Ils sortent au moins une fois par semaine (74 %) et 82 % d'entre eux se disent être le principal meneur de sortie de leur réseau;
  • Quand : La promotion devrait idéalement se faire un mois avant l'événement. Lorsque fait trop à l'avance, le risque est de tomber dans l'oubli tandis que trop à la dernière minute, les participants potentiels peuvent être déjà occupés;
  • : Plus de la moitié des sondés (64 %) s'informent sur les différents événements par le biais de publications locales;
  • Comment : Atteindre cette clientèle demande de la créativité. Pourquoi ne pas ajouter une dimension expérientielle à la promotion? Les milléniaux interrogés apprécient les événements gratuits et les rabais de groupe sont aussi un moyen de les attirer.

Source : EventBrite

Festival en famille

Un sondage entrepris par les créateurs de la poupée Bratz mentionne que sept parents britanniques sur dix sont plus enclins à participer à un festival avec leurs enfants que de partir en voyage durant les vacances estivales.

Plus de la moitié des parents sondés (54 %) perçoit un réel bénéfice à amener leurs enfants à un festival; 20 % d'entre eux considèrent qu'ils en ont pour leur argent et que cela revient à un moindre coût que de partir à l'étranger.

Un peu moins d'un parent sur quatre considère cette activité comme étant une belle occasion de partager leurs goûts musicaux avec leurs enfants. Pour 11 % d'entre eux, participer à un festival est moins stressant que de préparer des vacances.

Par ailleurs, le sondage nous apprend que 87 % des 10-15 ans aimeraient aller à un festival.

Source : Festival Insights

Le Super Fan

EventBrite a analysé le comportement des participants de festivals de musique britanniques.

L'étude de plusieurs facteurs, tels que les dépenses moyennes pour le billet d'entrée, le nombre d'événements auxquels le festivalier assiste au cours d'une année et aussi le nombre de fois qu'il revient au même festival, permet de classer ces participants en trois catégories distinctes :

  • Les festivaliers Super Fan (28 %) assistent en moyenne à 3,9 festivals par an;
  • Les festivaliers modérés (34 %) se rendent quant à eux à deux festivals par an;
  • Les festivaliers occasionnels (38 %) qui vont à un festival par an.

Les festivaliers Super Fan sont responsables de la majorité de la croissance de l'industrie du festival de musique au Royaume-Uni. Un peu moins de la moitié d'entre eux (43 %) ont assisté à plus d'événements cette année que l'année précédente. Et bien qu'ils ne représentent que 28 % des spectateurs, ils sont responsables de plus de la moitié du total des dépenses effectuées à la billetterie. Pour les Super Fan, assister à un festival constitue un mode de vie.

Source : EventBrite

À noter que dans le cadre de cette veille, les plus récentes informations datent d’octobre 2016.