Veille touristique sur les festivals et événements - janvier 2017

Veille Festivals et événements

Produits et services

Congrès de l’Association des festivals indépendants : dépasser les attentes des festivaliers

Le congrès annuel de l’Association des festivals indépendants du Royaume-Uni, tenu en novembre dernier, a donné lieu à de nombreuses discussions et réflexions entre les acteurs de l’industrie. Parmi les thèmes abordés se trouvent : le maintien de leur indépendance et le futur du secteur, les différentes façons d’impressionner les festivaliers et la nécessité de dépasser leurs attentes.

Dans cette perspective, Paul Scaifle, directeur général et fondateur de l'EventWine Solution, suggère de miser sur l’offre culinaire et de boissons au sein des festivals. Il mentionne que la demande pour de la nourriture et des boissons de qualité est déjà en croissance auprès des festivaliers. « Proposer des expériences gastronomiques permettrait de se démarquer, d’innover et de renforcer les profits ».

Malgré le fait que les bons vins et la nourriture de qualité soient plus chers sur les sites de festivals, les consommateurs en demandent et sont prêts, voire heureux, de payer davantage pour avoir accès à de tels produits.

Source : Eventbrite

Marketing

Destination BC fait sa publicité en télévision

Destination British Columbia a mis en valeur ses festivals et ses événements tout au long de l’automne dans un segment hebdomadaire sur le Global News Morning Show.

Une employée de Destination BC, Josie Heisig, y présentait une sélection d’activités ludiques à faire durant toute la saison dans la province, dans l’optique d’attirer des visiteurs.

Ces apparitions ont débuté le 19 septembre et ont été diffusées pendant dix semaines successives.

Vidéo : © Global News

Source : Destination British Columbia

WakeupCall, un festival de W Hotels

La chaîne hôtelière W Hotels a lancé son propre festival de musique itinérant. La première édition de « Wake up Call » a eu lieu en octobre dernier au W Scottdale, situé en Arizona.

Durant un weekend, ce sont 500 personnes par jour qui ont profité de nombreuses performances de chanteurs connus et d’artistes locaux sur la propriété. Pour l’occasion, une scène a même été installée sur la piscine principale.

Des billets journaliers destinés à la population locale se vendaient au prix de 50 $. Par ailleurs, des forfaits spéciaux étaient proposés aux clients désirant loger sur place.

De nombreux participants se sont rendus au W Hôtel spécialement pour l’événement et il s’agissait pour certains de leur premier séjour à l’hôtel. Ce fut une belle occasion pour la chaîne hôtelière de partager l’expérience W auprès d’un marché de consommateurs moins initiés à leur marque.

W Hotels a la volonté de réitérer l’initiative dans d’autres établissements. Une seconde édition du festival est déjà prévue à Las Vegas en 2017.

Source : Forbes

Gestion et stratégies

Guide pour des festivals plus verts

Une étude menée par Rachel Dodds, professeure et directrice du centre de recherche au Ted Rogers School of Hospitality and Tourism Management de l’Université Ryerson de Toronto, s’est soldée par la création d’un guide pratique à l’intention des gestionnaires de festivals souhaitant être plus respectueux de l’environnement.

Une revue de littérature complète, sur les bonnes pratiques environnementales des festivals, a permis d’élaborer ce guide en ligne.

Celui-ci a d’abord été testé auprès de deux festivals. Des modifications ont ensuite été effectuées en fonction de l’utilité des informations.

Par la suite, il a été soumis à un grand nombre de festivals présents dans la région du lac Simcoe en Ontario. Au total, 22 festivals ont été contactés directement et plus de 100 autres ont fait parvenir leurs réflexions aux chercheurs.

Le guide final peut être consulté gratuitement en ligne.

Source : Ryerson University

Commandites gagnantes

Plusieurs partenariats entre de grandes marques et des festivals se sont distingués en 2016 : HP et Panorama, State Farm et Bonnaroo, Toyota et Lollapalooza, H&M et Coachella ou encore Budweiser et Stagecoach. Ils ont marqué les esprits des consommateurs et plusieurs enseignements peuvent être tirés de leur expérience.

Ces cinq commandites ont en commun le fait d’être le résultat de choix judicieux. Ces marques ont compris que les milléniaux, les adolescents et les générations futures sont fort sensibles à l’authenticité de la démarche commanditaire.

Par ailleurs, avant de se lancer dans la commandite d’un festival, il est intéressant de se poser les deux questions suivantes :

  • Puis-je transmettre mon histoire de marque d’une manière appropriée pour cet environnement?
  • Est-ce que mon expérience de marque apporte une valeur ajoutée tangible à un public de festivaliers dissipés et occupés?

Si les deux réponses sont positives, l’ultime défi est de trouver une expérience unique et inoubliable qui se distinguera lors du festival.

Source : The Drum

Résultats et performances

Le festival Vivid Sydney a attiré plus de 2,3 millions de participants cette année, ce qui représente une croissance de 35,4 % par rapport à 2015.

Une partie importante de cette croissance est attribuable au grand nombre de visiteurs ayant acheté un forfait « Vivid Sydney » et réalisé le voyage spécifiquement pour cet événement. Les ventes de ce forfait ont connu une hausse de 104 % par rapport à l’an dernier.

Vivid Sydney est un événement polarisé autour des lumières, de la musique et des idées. Le festival transforme la ville en une gigantesque galerie d'art à ciel ouvert.

Destination NSW, l’agence gouvernementale du tourisme et des événements de la Nouvelle-Galles-du-Sud possède, gère et produit Vivid Sydney.

Source : Destination NSW