Veille touristique sur les festivals et événements - Août 2019

Veille Festivals et événements

Marketing

Créer un festival pour stimuler le tourisme intérieur 

L'agence de voyages en ligne Wotif a eu une idée pour favoriser le tourisme intérieur en Australie : mettre sur pied le concours Festival of Wot.

Pour y participer, les villes et villages du pays doivent présenter ce qui les rend uniques dans leur région. Le vote du public déterminera le gagnant.

Celui-ci deviendra ensuite l'hôte d'un nouveau festival, qui mettra en valeur son élément distinctif. Un festival de cornemuse? De claquettes? De tartes aux pommes? Qui sait!

Les résultats seront connus cet automne. Par ce concours, les organisateurs souhaitent mettre en lumière les activités et produits originaux de leur pays et encourager les Australiens à les découvrir. 

Sources : Global Travel Media, Wotif 

Gestion et stratégies

Une bonne stratégie de transport pour éviter les soucis 

Il est essentiel d'offrir une multitude de choix de transport aux participants pour se rendre à un festival. Développer une bonne stratégie permet également d'éviter les plaintes et de réduire le risque que l'événement ait une image négative. Voici quelques conseils et astuces : 

Il faut demeurer à l'affût des tendances de déplacement des clientèles pour répondre correctement à leurs besoins. Par exemple, saviez-vous que les millénariaux sont des adeptes du covoiturage? (Lire le bulletin de juillet 2019.)  

Source : BizBash

Produits et services

Nouveau festival immersif 

Depuis quelques années, la dimension immersive gagne en popularité dans la culture. Le concept n'est pas nouveau, mais son usage s'est de toute évidence renouvelé.

L'immersion attire des publics variés et facilite l'initiation de néophytes à la culture. Elle permet au visiteur de ressentir l'émotion qui lui est présentée et de faire partie de l'expérience. Il passe ainsi d'un mode passif à un état actif.  

C'est dans cet esprit qu'a été lancé, en France, le Festival Image sonore. Sa première édition s'est déroulée dans le département de la Côte-d'Or, en Bourgogne.

Une vingtaine de concerts ont été organisés dans plusieurs sites historiques, dont le MuséoParc d'Alésia, l'abbaye de Fontenay et le château de Bussy-Rabutin.

La programmation se démarque par une immersion spatiale et sensorielle mettant en valeur le patrimoine de la région.

Durant cet événement alliant la musique classique, contemporaine, électronique et les projections multimédias sur les bâtiments, les spectateurs sont amenés à découvrir les lieux autrement qu'avec la médiation culturelle traditionnelle.

Source : Festival Image sonore