Veille touristique sur les festivals et événements - Février 2019

Veille Festivals et événements

Tendances

Un festival néerlandais vise à devenir le premier « festival circulaire » d'ici 2020

Depuis sa création en 2012, le festival de musique électronique DGTL Amsterdam cherche à réduire son empreinte écologique. Accueillir près de 40 000 visiteurs sur un site nécessite l'utilisation de nombreuses ressources et génère des tonnes de déchets. Or, les organisateurs souhaitent démontrer qu'il est possible de faire autrement en passant d'un système linéaire à un système circulaire.

Pour atteindre l'objectif de devenir le premier « festival circulaire » d'ici 2020, les organisateurs de DGTL Amsterdam devront continuer de placer les ressources au cœur de leur réflexion :

En 2018, DGTL Amsterdam a reçu plusieurs prix dont le Green Operations Award, qui reconnaît les festivals qui prennent d'importantes mesures pour rendre leur événement plus durable, et le prix Outstanding, qui récompense les événements qui agissent de façon exemplaire sur le plan environnemental. Cette même année, les organisateurs ont également mis en place une offre de service alimentaire circulaire. Voici une vidéo qui explique la démarche.


Source : YouTube

Source : Genie.ch et DGTL

Gestion et stratégie

Cinq conseils pour mieux gérer les files d'attente

Les files d'attente sont inévitables lors des festivals ou autres grands événements. BizBash a recensé cinq conseils d'expert afin d'améliorer l'expérience du public lors de ces passages obligés.

  1. Tenir informées les personnes qui attendent en file : divers outils technologiques peuvent faciliter la communication avec les festivaliers (p. ex. notifications de type « push » qui indiquent si un concert est complet). Également, il ne faut pas sous-estimer l'utilité de placer des employés à des endroits stratégiques sur le site pour mieux renseigner le public ou répondre à ses questions lorsqu'il se trouve en file.
  2. Rendre le processus d'enregistrement le plus fluide possible : lorsqu'une personne n'attend pas plus de dix minutes dans la même position, elle a l'impression de progresser dans la file. Le fait de revoir l'environnement d'attente en intégrant des zones aux ambiances variées peut jouer positivement sur la perception des visiteurs.
  3. Répartir les heures d'entrée sur le site : selon la nature de l'événement, il peut être concevable de limiter le nombre d'entrées pour des périodes de temps prédéterminées. Par exemple, un événement culinaire pourrait accueillir sur son site 300 personnes chaque 90 minutes afin de réduire les files à chaque kiosque.
  4. Assurer le confort de ceux qui doivent patienter : à défaut de pouvoir éliminer les longues files, pourquoi ne pas améliorer l'expérience ? Lorsque l'aire d'attente se trouve à l'extérieur, il faut penser à couvrir l'espace en cas de pluie ou de soleil intense afin que le public demeure confortable. Le fait de prévoir du personnel pour veiller au bien-être du public (p. ex. offrir des rafraîchissements) ou réserver la place de quelqu'un qui doit quitter la file quelques instants démontre votre bienveillance.
  5. Proposer des options de divertissement : le temps passe toujours plus vite lorsqu'on est occupé. Les options de distraction peuvent prendre diverses formes, selon le public cible : présence d'un animateur de foule, d'un magicien, d'un musicien ou d'un acrobate, installation d'écrans proposant un contenu lié à l'événement ou toute autre animation qui permet de s'évader quelques instants.

Source : BizBash

Technologie

Festicket obtient d'importants financements

La plateforme Festicket, spécialisée dans la vente de séjours événementiels, vient de récolter 4,6 millions de dollars. Cette somme s'ajoute à un investissement de 10,5 millions de dollars reçu en novembre 2018. Ces montants visent à faire croître les activités de l'entreprise dans de nouveaux marchés tels que l'Amérique du Nord et l'Asie. Des fonds sont également prévus pour poursuivre le développement technologique de sa plateforme et faire croître sa communauté de passionnés de festivals.

Le siège social de Festicket, fondée en 2012, se trouve au Royaume-Uni, mais l'entreprise a plusieurs autres bureaux ailleurs dans le monde, notamment à San Francisco, à Amsterdam, à Berlin et à Porto. Festicket répond aux besoins de plus de 1 200 festivals et compte 4 500 fournisseurs dans 50 partout dans le monde. Au fil des ans, Festicket a acquis une notoriété dans l'industrie du voyage et des festivals grâce à son approche à 360 degrés. Son outil « Festival Finder » et son Webzine permettent aux utilisateurs de faire des découvertes alors que son volet e-commerce offre une solution de réservation de billets de festival, d'hébergement et de transport à un seul endroit.

Source : PhocusWire et Techcrunch