Veille touristique sur les festivals et événements - Janvier 2019

Veille Festivals et événements

Tendances

Des hôtels organisent leurs propres festivals

Pour attirer de nouvelles clientèles, plusieurs hôtels cherchent à se réinventer et proposent des expériences de toutes sortes. Dans le but d'éveiller l'intérêt de la génération Y, la chaîne W Hotels s'est lancée dans l'événementiel en 2016 en créant son premier festival de musique, Wake Up Call, dans son établissement W Scottsdale.

Depuis, le festival a évolué. En 2018, Wake Up Call a pris de l'expansion en effectuant une tournée dans les Hôtels W de diverses villes à travers le monde :

La programmation comprend de l'initiation au mixage audio, des spectacles sur le bord de la piscine et à l'intérieur de l'hôtel ainsi que la présence de DJ qui font danser le public toute la nuit. Le cadre particulier dans lequel se déroulent les festivités favorise une proximité avec les artistes.

La chaîne W Hotels n'est pas la seule à se lancer dans l'organisation de festivals. Par exemple, en Californie, l'hôtel Paseo a mis sur pied l'événement Airstream Palooza et à Jalisco, au Mexique, la station touristique Careyes tenait en novembre 2018 Ondalinda.


Vidéo : YouTube

Source : The New York Times

Les festivals de musique font vibrer les stations de montagne

L'engouement pour les événements musicaux dans les stations de montagne se poursuit en Europe. Plusieurs festivals populaires durant l'été profitent de la saison hivernale pour se délocaliser et se rapprocher des lieux fréquentés par leurs publics. C'est le cas du festival de musique électronique Tomorrowland. Bien connu en Belgique, cet événement se déroulera pour la première fois durant l'hiver 2019 dans le village de l'Alpe d'Huez en France. À Tomorrowland Winter, tous les forfaits comprendront l'accès au site, l'hébergement et les billets de remontées mécaniques.

Les Francofolies de La Rochelle et Jazz à Vienne se délocaliseront également en 2019. Tous deux se tiendront en France, le premier à Tignes et le second à Val Thorens.


Vidéo : YouTube

Source : France Montagnes

Marketing

Collaborer avec des micro-influenceurs pour rejoindre la génération Y

Le marketing d'influence existe depuis fort longtemps. Les méthodes pour le mettre en pratique ont cependant évolué, spécialement depuis l'arrivée des médias sociaux. Selon une étude d'IZEA Worldwide, 2018 State of the Creator Economy, cette stratégie de marketing connaît une efficacité croissante.

Le marketing d'influence peut prendre différentes formes, dont celle de travailler avec des micro-influenceurs. Même s'ils possèdent moins d'abonnés (approximativement de 5 000 à 50 000) que les influenceurs de grande portée (environ 100 000 et plus), ils captent l'attention d'une audience particulièrement engagée et loyale.

Collaborer avec des micro-influenceurs s'avère une stratégie idéale pour rejoindre la génération Y. Cette génération ultraconnectée cherche l'authenticité et se laisse davantage inspirer, voire influencer lorsqu'un lien de confiance est établi. Plusieurs festivals l'ont expérimenté avec succès, notamment Coachella.

Sources : Econsultancy, Event Brite, Join et Frédéric Gonzalo