relation

Veille sur le tourisme hivernal - décembre 2017

Veille  hivernale

Produits et services

Les stations de ski développent des espaces de travail collaboratifs

Plusieurs destinations louent des locaux pour bureaux aux travailleurs autonomes et aux visiteurs afin qu'ils puissent y travailler le temps d'une journée, d'une semaine ou de plusieurs mois. Les stations de ski n'hésitent pas à faciliter la transition entre ces locaux et les pistes. Par exemple, la distance entre les deux est souvent réduite à son minimum et quelques locaux possèdent leur propre rangement pour le matériel de ski. Par ailleurs, il existe des avantages pour les travailleurs qui choisissent ce type de locaux : la productivité et la concentration augmentent. Une alliance des espaces de travail collaboratifs en montagne a été formée afin de répondre à la demande grandissante. Celle-ci recense les différents sites à travers le monde qui offrent ce service.

Source : Powder

L'igloo revisité

La revue In The Snow mentionne plusieurs hébergements insolites et luxueux dont la forme suggère un igloo.

  • Le village d'igloos Zermatt (Suisse) : situé à proximité des Alpes, le site possède un bar et des spas extérieurs avec une vue panoramique sur le pic Matterhorn.
  • L'hôtel Kakslautten (Laponie finlandaise) : les structures sont faites entièrement de verre pour offrir une vue à 360 degrés sur le ciel finlandais. D'autres types d'hébergement sur le site possèdent un sauna, une cuisine et une chambre avec un toit de verre.
  • Le village d'igloos Kühtai (Autriche) : en plus des installations pour profiter de la vie nocturne hivernale, les visiteurs ont la possibilité de séjourner dans des igloos qu'ils auront construits eux-mêmes.
  • Les igloos Levin Iglut (Laponie finlandaise) : les fenêtres chauffées empêchent la formation de buée afin d'obtenir la meilleure vue possible. De plus, les lits motorisés permettent un ajustement idéal pour l'observation des aurores boréales.
  • Le village d'igloos Pokljuka (Slovénie) : les responsables du site utilisent la neige pour la construction de l'ensemble de leurs structures. Outre les igloos, on y trouve un hôtel, un restaurant et un bar.

Source : In the Snow

Gestion et stratégies

Bonne nouvelle pour la pêche hivernale

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec annonce la mise en application d'une nouvelle mesure pour promouvoir la pêche hivernale, soutenir l'industrie et favoriser le développement de la relève. Elle permet aux résidents du Québec de pratiquer cette activité sans permis. La mesure est valide du 1er décembre 2017 au 31 mars 2018 et pour certaines zones de pêche exclusivement. L'objectif est de stimuler l'intérêt de la population pour la pêche blanche et de la valoriser en tant qu'activité de plein air accessible et conviviale. Les pêcheurs doivent toutefois respecter la réglementation en vigueur. La limite du nombre de lignes et d'hameçons reste inchangée.

Source : Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Résultats et performance

Val Thorens nommée meilleure station de ski au monde en 2017

La station de ski française est élue pour une quatrième année consécutive lors des World's Ski Awards. À ce titre s'ajoutent ceux du meilleur nouvel hôtel pour le Fahrenheit Seven et de la meilleure station de ski française.

Source : World Ski Awards

Marchés et clientèles

L'enjeu de la tarification des stations de ski au Québec

L'état du Vermont, aux États-Unis, est l'un des principaux compétiteurs du Québec dans le secteur du ski. Toutefois, il s'avère que l'offre québécoise est moins coûteuse que l'offre américaine. Si les prix dans la province sont relativement stables, le prix d'achat d'un billet journalier au Vermont a augmenté, de 8 % en moyenne. Plusieurs stations affichent un prix à 100 $ US par jour.

La tarification des stations de ski aux États-Unis reste toutefois un enjeu important pour le Québec. En effet, si le prix des billets journaliers américains augmente, la consolidation de leur marché et leurs offres multistations demeurent une bonne occasion pour les skieurs québécois.

Source : Carnet du ski