Veille sur le tourisme de nature et d'aventure - Mai 2018

Veille  nature et aventure

Produits et services

Un abri de montagne qui se fond dans le décor

La firme d’architecture de Bulgarie Lusio Architects a conçu un refuge de montagne au design unique. La petite structure de bois recouverte en partie par des parois de miroir est autosuffisante en matière d’électricité grâce aux énergies solaire et éolienne. Bien que son revêtement d’aluminium lui permette de se camoufler dans le paysage, la cabine s’illumine et émet des sons lorsque les senseurs détectent une dégradation de la température. Cette fonctionnalité permet aux randonneurs de repérer l’abri lorsqu’ils en ont le plus besoin.

À l’intérieur de la cabine, les visiteurs ont accès à des hamacs, permettant à plusieurs personnes d’y loger. On y trouve aussi un système de vidéo en direct pour communiquer avec les secours si nécessaire. Ce concept verra le jour dans une montagne de la Bulgarie à la fin de 2018. Il s’inscrit dans certaines tendances identifiées par l’Adventure Travel Trade Association, dont l’intérêt croissant pour les unités d’hébergement design en territoire isolé et l’engouement pour le tourisme de randonnée.


Image : © Ivanka Ivanova et Krassimir Krumov pour Lusio Architects

Sources : Inhabitat

L’expérience du « bain de forêt » dans un village Huttopia

Le Shinrin-yoku, cette tradition japonaise dont le nom se traduit par « sylvothérapie » ou « bain de forêt », se répand jusqu’en occident. Il s’agit d’une forme de thérapie qui consiste à se ressourcer en forêt grâce à l’énergie que celle-ci dégage. Elle consiste notamment à errer dans les bois, sans but précis, d’enlacer des arbres et même de goûter l’écorce.

Le déficit nature — causé par la tendance à passer de moins en moins de temps en nature — appelle à des solutions pour reconnecter l’humain aux milieux naturels, et le « bain de forêt » apparaît en être une. Par ailleurs, un nombre grandissant d’organisations offrent des expériences guidées de sylvothérapie. Les villages forestiers Huttopia en proposent une version par la promenade en forêt, l’hébergement sous la tente ou en cabane, des saunas et des bains finlandais, le tout aménagé dans les bois, pour une immersion en nature.

Sources : LCI, Ontario Parks et Huttopia

Faire de l’hélirafting, de l’hélirandonnée ou encore de l’hélisurf

Accéder à un territoire éloigné par hélicoptère pour pratiquer une activité d’aventure représente un luxe inouï pour la plupart des adeptes de plein air. Pourtant, l’offre se diversifie et ne se limite plus à la combinaison de l’hélicoptère et du ski. En Colombie-Britannique, la Glacier Raft Company possède un accès exclusif à l’un des canyons de la rivière Kicking Horse, accessible uniquement par hélicoptère. Les visiteurs descendent ensuite la rivière en rafting.

En Alaska, l’entreprise Talkeetna Air Taxi offre aux randonneurs la possibilité d’être accompagnés d’un guide et de se rendre par voie d’air dans la toundra des montagnes. L’hélicoptère de l’hôtel Four Season Jimbaran Bay, à Bali, transporte pour sa part les mordus de surf vers des plages désertes.

Les aventuriers sont à la recherche d’expériences uniques à vivre au moins une fois dans leur vie. C’est pourquoi des entreprises d’aventure leur en mettent plein la vue!


Vidéo : YouTube

Source : Outside

Dormir dans une tente suspendue

L’engouement pour le glamping et les expériences d’aventure insolites incitent à l’innovation en matière de camping. L’entreprise britannique Sky-Pod conçoit des tentes robustes à suspendre au-dessus du sol. Fabriquée avec des matériaux ultrarésistants et de tiges d’aluminium, la tentepeut soutenir jusqu’à 250 kg. Les options de localisation sont nombreuses puisqu’elle ne nécessite qu’un seul point de suspension. Une échelle souple la relie au sol.


Image : © Sky-Pod

Sources : Treehugger et Réseau de veille en tourisme