Veille sur le tourisme de nature et d'aventure - Janvier 2019

Veille  nature et aventure

Produits et services

Réserver l'inconnu

Une jeune entreprise belge, Slow Cabins, invite les gens à vivre une expérience relaxante afin de déconnecter du rythme effréné du quotidien. L'entreprise offre des unités d'hébergement en location dispersées à travers la campagne belge. Pour le voyageur, le concept consiste à réserver un séjour, sans égard à la destination, sachant que celle-ci se trouve dans un rayon rapproché de la ville de départ. Le client prend connaissance du lieu seulement après avoir complété la réservation. Il doit suivre les indications fournies par Slow Cabins, qui peuvent inclure une portion de déplacement à pied, en sentier ou dans les champs. Pour un séjour de détente totale, l'entreprise livre des repas confectionnés localement.

Les unités d'hébergement proposent un design épuré et confortable et sont alimentées à l'énergie solaire. Elles sont faites de produits recyclés et sont équipées de meubles conçus localement. De grandes baies vitrées offrent de belles percées sur le paysage tout en laissant entrer la lumière naturelle. On y trouve un foyer au bois à l'intérieur et à l'extérieur. Les Slow Cabins sont mobiles et régulièrement déplacées pour permettre de renouveler l'expérience.

Sources : Trend Hunter et HÅNDBAGAGE

Un projet architectural pour rehausser l'expérience de plein air

À proximité de Copenhague, au Danemark, le Amager Nature Park a fait l'objet d'un concours architectural afin de doter les lieux d'installations emblématiques. Le projet gagnant consiste en sept structures installées au bénéfice des visiteurs du parc. Bien qu'elles soient réparties à divers endroits sur le territoire, les installations ont un design commun qui permet de lier ces lieux en une expérience globale.

Quatre de ces constructions seront situées le long d'un cours d'eau et pourront être utilisées, par exemple, comme point de départ ou comme abri pour les kayakistes en pause sur la berge. Les trois autres structures seront implantées aux trois entrées du parc. Chaque construction se veut un point de repère ainsi qu'un lieu d'observation de la nature. Par ce projet, les gestionnaires du Amager Nature Park souhaitent créer une nouvelle destination de plein air.

Danemark, Amager Nature Park : Un projet architectural pour rehausser l'expérience de plein air
Image : Moller & Gronborg

Source : ArchDaily

L'observation de la faune et de la flore partagée en ligne

Le Parc national de la Vanoise, en France, dévoile son atlas en ligne. Celui-ci rassemble les observations des agents du parc depuis quelque 50 ans. À l'heure actuelle, on dénombre près de 192 000 observations, plus de 3 600 espèces et 1 812 photos sur le portail BiodiVanoise. Ce catalogue, ouvert à tous, permet entre autres à l'utilisateur de consulter des fiches sur les différentes espèces ainsi qu'une carte indiquant les endroits précis et la date où elles ont pu être observées. Les recherches peuvent s'effectuer par territoire, par espèce, par récence ou encore selon les saisons. Grâce à une mise à jour très fréquente, presque quotidienne, l'atlas en ligne devient un outil pour le visiteur qui souhaite prendre connaissance des espèces qu'il pourrait rencontrer lors de son séjour au parc.

Source : Montagnes Magazine

Développement durable

Réduire le gaspillage alimentaire

L'Adventure Travel Trade Association publie quelques astuces à l'intention des entreprises en tourisme d'aventure pour réduire le gaspillage alimentaire. La place de la nourriture dans le cadre des voyages a pris beaucoup d'ampleur au cours des dernières années. Les entreprises en tourisme d'aventure n'y échappent pas en proposant des découvertes culinaires. L'un des effets pervers liés à ce phénomène est le gaspillage alimentaire. Dans un souci de développement durable et de lutte aux changements climatiques, voici quelques actions à considérer pour limiter ces pertes :

Source : Adventure Travel News